MENU

Paris expérimente la ville du futur

Des gratte-ciel triangulaires à Helsinki

19/12/2018 Comments (0) Views: 264 Architecture

À Marseille, une tour signée Jean Nouvel

La « Marseillaise », la dernière tour de bureaux de Jean Nouvel, a rejoint le défilé architectural du vaste site Euroméditerranée à Marseille. Culminant à 135 m de haut, elle offre à la Cité phocéenne une fièvre de couleurs locales.

« Une aquarelle, un courant d’air, un bâtiment un peu caméléon » : avec ses 30 nuances de bleu-blanc-rouge, « La Marseillaise », née sous le crayon de Jean Nouvel, est le nom d’une tour de 135 mètres inaugurée à Marseille, au cœur du nouveau quartier EuroMéditerranée.

En surplomb du port de commerce de La Joliette, cet imposant immeuble de bureaux (35.000 m2 sur 31 niveaux, 1.700 tonnes d’acier) est construit sur les friches d’anciens docks. Un espace destiné à créer une interface entre le centre-ville et les espaces plus pauvres du Nord. Marseille rêvait sur ce territoire en lisière de sa zone portuaire d’une « skyline », une rangée de gratte-ciel, qui devienne sa signature.

Le pari est presque gagné. « La Marseillaise » est, en effet, censée répondre à l’élégante tour CMA-CGM signée Zaha Hadid. Avec une belle innovation : les brise-soleils colorés du bâtiment capturent la lumière réfléchissante du front de mer comme une œuvre d’art.

Les façades vitrées sont habillées de 3.800 brise-soleil en béton fibré à ultra-hautes performances d’une trentaine de teintes : blanc laiteux, bleu céladon, rouge vif, rose saumon… L’architecte y voit une « contextualisation », un rappel du bleu de la mer, du blanc des collines calcaires, du rouge des tuiles : « Ce projet est une évocation de Marseille : le bleu est celui du ciel, de la mer et de l’OM, le blanc s’inspire de l’écume, et le rouge des tuiles des toits du Panier », quartier populaire et historique près du Vieux-Port, précise le poétique et prolixe Jean Nouvel.

  • La Marseillaise - Jean Nouvel / Michele Clavel
  • La Marseillaise - Jean Nouvel / Michele Clavel
  • La Marseillaise - Jean Nouvel / Michele Clavel
  • La Marseillaise - Jean Nouvel / Michele Clavel
  • La Marseillaise - Jean Nouvel / Michele Clavel
  • La Marseillaise - Jean Nouvel / Michele Clavel
  • La Marseillaise - Jean Nouvel / Michele Clavel

16.000 m2 de surface vitrée

Dans cette tour high tech, tout est lumière. Plus de murs, plus de portes, plus de cloisons. Mûri pendant une douzaine d’années, construit en trois ans et demi, l’édifice vise « à sortir du numérotage, cette tendance à prendre un seul type de bureau et à le répéter à l’envi », explique l’architecte. Avec leurs immenses baies de verre qui se jouent de la frontière dedans-dehors, les espaces de travail bénéficient d’une vue renversante sur la mer, les collines ou l’archipel du Frioul.

À l’avenir, deux tours devraient s’élever à proximité de « La Marseillaise ». Mais il faudra sans doute s’armer de patience. La tour « Horizon », renommée « La Porte bleue », subit un sérieux coup de rabot en passant de 113 m initiaux à 56 m de résidences hôtelières et de logements. Le programme immobilier de prestige « H99 », attendu là également, est repoussé, avant une commercialisation prévue l’an prochain, pour une livraison espérée en 2023.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply