MENU

Forêts urbaines et biodiversité

Prendre l’ascenseur : c’est safe ?

15/07/2020 Comments (0) Views: 138 Architecture, Environnement, Immobilier, Technologie

Architecture durable : Copenhague donnera le ton

L’Unesco vient d’annoncer que Copenhague serait la capitale mondiale de l’architecture en 2023. Après Rio de Janeiro cette année, ce sera la seconde ville à bénéficier de ce label. Le thème de cette année  : Sustainable futures – Leave no one behind.

Du 2 au 7 juillet 2023, la capitale scandinave accueillera le congrès mondial de l’UIA, l’Association Internationale d’Architecture. Thomas Vonier, son président, a commenté cette décision en faisant référence à la crise du Covid 19. « L’architecture et le design peuvent aider à améliorer l’avenir, à éviter les catastrophes, à aider les collectivités à réparer et à construire, en appliquant les leçons qui permettent d’éviter des catastrophes futures en matière de santé ou d’environnement. Lorsque les choses sont conçues et construites de manière responsable, l’architecture est un outil au service du progrès social et humain ».

Derrière l’ambitieux plan présenté par les autorités de la Ville pour obtenir ce label, un objectif : construire un avenir durable, qui ne laissera personne sur le bord du chemin. Les ambitions sont considérables : arriver à ce que la ville bénéficie d’une neutralité carbone d’ici 2025 (autant dire demain). La ville de Copenhague a toujours été attentive à l’environnement. Et la perspective de 2023 devrait accélérer le processus, dans le chef des responsables politiques mais également de ses habitants. Ce programme, dont les détails doivent encore être définis, se veut dans le droit fil des 17 objectifs de développement durable déterminés par les Nations unies.

Copenhague héberge des bureaux de design et d’architecture qui ont déjà été primés pour de nombreux projets durables en milieu urbain. Quelques exemples : logement social sans but lucratif, fermes urbaines, toits d’immeubles faisant office de salle de sport, bâtiments écologiques construits à partir de bois provenant de forêts gérées durablement, école imaginée pour promouvoir l’activité physique des enfants, espaces mêlant zone de loisirs et retraitement des eaux…

Cette serre urbaine, installée à Copenhague, est capable de produire deux à trois tonnes de cultures par an, sur seulement 50 m2. © Abdellah Tadian, humanhabitat.dk

Partagez cet article :

Tags: , , , , ,

Leave a Reply