MENU

Le « coliving » : la vie communautaire 3.0

Singapour nommée ville intelligente de 2018

06/02/2019 Comments (0) Views: 176 Atenor, Immobilier

Au Luxembourg, misez sur le bureau

L’immobilier de bureau luxembourgeois reste très attractif et séduit au-delà des frontières. Un chiffre ? 2 milliards d’euros d’investissements étaient attendus par Inowai d’ici à la fin de 2018.

L’année 2018 a été une des plus fastes pour le secteur de l’immobilier de bureaux au Grand Duché. Même si la tension sur les disponibilités dans la capitale est très forte. Le taux de vacance de l’immobilier de bureaux s’élève ainsi à 0,2% au Kirchberg, 1,86% dans le centre-ville, 2,52% à la gare, 5,84% à la Cloche d’or.

Quelle explication pour cette explosion en 2018 ? Pour l’agent immobilier Inowai qui, dans ses prévisions en début d’année, tablait sur des investissements aux alentours du milliard, l’explication de cet engouement tient au fait que le marché luxembourgeois gagne en « maturité » : il est de plus en plus connu des investisseurs à travers le monde et particulièrement apprécié pour sa stabilité et la qualité de ses biens. Ses rendements, aussi, donnent le sourire : ils sont actuellement de 6,25% dans la capitale et de 3,75% en périphérie.

La Cloche d’or, le nouveau spot

Pendant longtemps, le quartier de la Cloche d’or n’a pas eu la cote. Or, le coût des terrains est, semble-t-il, plus faible. Avec son centre commercial qui devrait ouvrir au printemps 2019 et l’arrivée du tramway, la tendance commence à s’inverser. Le quartier attire les lumières avec 14% des transactions et 32% des volumes investis. Le Kirchberg a, lui, drainé 17% des investissements, suivi du CBD (Central business district) avec 13%. Les villes situées à la périphérie de la capitale et celles un peu plus lointaines sont « beaucoup moins recherchées ».

Aujourd’hui, 27% des mètres carrés d’immeubles de bureaux existants se situent au Kirchberg. Il s’agit de loin de la zone où l’on trouve le plus de bâtiments (les suivantes sont le centre-ville, la Gare et la Cloche d’or). Fait notable, les surfaces louées tendent à diminuer de 660 mètres carrés, pour une médiane à 320 mètres carrés. Enfin, au niveau des prix de location au mètre carré des nouveaux bâtiments, il y a un grand écart entre les prix du centre-ville (entre 45 et 50 euros le mètre carré par mois, hors TVA) et ceux des autres zones (à Contern par exemple, le prix est situé entre 18 et 20 euros).

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply