MENU

La Wallonie crée la Smart Région

500 nouveaux gratte-ciels à Londres

02/04/2019 Comments (0) Views: 63 Autres, Immobilier, Technologie

Comment Duisbourg se transforme en une ville intelligente

C’est déjà le plus grand port fluvial d’Europe. Mais bientôt, Duisbourg aura quitté ses apparats de centre industriel de l’Allemagne pour se muer en une ville intelligente orientée vers les services. Logistique portuaire intelligente, technologies 5G et haut débit, maisons connectées… Comment Duisbourg fait-elle sa mue ?

Chaque semaine, une trentaine de trains chinois arrivent à un terminal étendu au sein du port interne de Duisbourg, à l’ouest de l’Allemagne. Duisbourg est le plus grand port interne au monde. Grâce à l’initiative « BRI-Belt and Road » (la « nouvelle route de la soie » annoncée par Pékin, en 2013, pour le développement des infrastructures de transport et de logistique), le port allemand se transmute en véritable hub logistique central de l’Europe. Environ 80% des trains en provenance de Chine y font leur première escale européenne. Soit plus de 15 000 trains chaque année.

Et ce trafic n’est pas anodin. Au bord du Rhin, Duisbourg est une véritable autoroute qui relie les ports de la mer du Nord, au sud de l’Allemagne et sur laquelle transitent des milliers de bateaux le ventre chargé de minerais de fer, de terre, de charbon ou de carburant. Son port a un trafic annuel de 40 millions de tonnes de marchandises et voit passer 20 000 bateaux. Mais depuis quatre ans, Duisbourg est aussi devenue le terminus d’une liaison ferroviaire, longue de 10 000 kilomètres, qui démarre à Chongqing, mégapole de 20 millions d’habitants située en Chine intérieure, et passe par le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie et la Pologne.

Un avenir chinois ?

Avec environ 485 000 habitants, Duisbourg a mis en oeuvre une stratégie très offensive visant à attirer les investisseurs chinois. Depuis 2014, le nombre d’entreprises chinoises installées dans la ville a doublé, passant de 40 à 80. Et ce rapprochement avec l’Empire du Milieu s’intensifie, puisque Duisbourg a récemment signé un partenariat avec Huawei pour créer une ville numérique de référence, où l’informatique en nuage et le réseau 5G seront les moteurs d’un écosystème international pour les villes intelligentes. Selon Huawei, un réseau constituant le système nerveux pour la ville intelligente sera construit pour faire progresser les transports, la logistique et la fabrication industrielle, et rendra possibles l’habitat intelligent, la conduite automatisée et les opérations de ville intelligente. Bref, un « Smart Duisburg 2.0 » qui vise à modifier en profondeur l’image de l’ancien centre industriel de la Ruhr en une ville tournée vers le futur.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply