MENU
Flora Robotica Prototype

Des plantes robots à la place du mobilier urbain

Sumitomo Forestry Co Tokyo

A Tokyo, un gratte-ciel de bois de 350 mètres

Cowboy e-bike

09/05/2018 Comments (0) Views: 1117 Mobilité, Technologie

Cowboy : le vélo qui va vous changer du vélo

Cowboy, une nouvelle start-up belge – en partie reconstruite sur les cendres de «Take eat easy» –, ambitionne de changer la mobilité telle qu’on la connaît actuellement. Son arme? Un vélo intelligent, connecté, sans boutons.

Il est stylé, électrique, «designed in Brussels». Et dispose d’une batterie amovible, discrètement logée dans son cadre. Équipé d’un pignon fixe, le Cowboy n’a pas de dérailleur… et il n’a rien en commun – ou presque – avec les autres vélos urbains. Sa force: il est complètement intuitif. Pas de boutons, pas de vitesses. On se met dessus, on roule, et c’est tout.

Le reste, c’est la magie de la techno embarquée. Un capteur situé au niveau des pédales permet au moteur de déterminer la puissance d’assistance adéquate. Le changement de vitesses est, pour ainsi dire automatique, via les capteurs de pédalage et l’accéléromètre qui «sentent» la force que vous appliquez sur les pédales. Résultat: vous gardez toujours les mains sur le guidon. L’esprit libre et alerte. Tout confort sur les pavés. Détail smart: le feu arrière s’illumine crescendo lorsque vous ralentissez.

Cowboy a aussi une «app», qui permet de connecter l’utilisateur à son vélo pour l’allumer et l’éteindre, le bloquer à distance en cas de vol, activer un tracking GPS pour choisir les itinéraires les plus courts… Autre innovation : grâce à la carte SIM intégrée, le service après vente devient vraiment intelligent. «Nous pourrons réaliser les diagnostics à distance, assure Adrien Roose. Et il se pourrait même qu’on détecte le problème avant vous.»

  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike
  • Cowboy e-bike
    Cowboy e-bike

Devenir l’iPhone de la mobilité

Taillé pour la ville, le «Cowboy» a nécessité dix-huit mois de développement. C’est le temps qu’il aura fallu à Adrien Roose, Karim Slaoui et Tanguy Goretti, trois anciens des start-up bruxelloises Take Eat Easy et Djump, pour concevoir et fabriquer ce qui pourrait bien devenir l’iPhone de la mobilité. «L’e-bike souffre encore d’une image très paresseuse, destiné à vous aider dans les montées. C’est pourtant un formidable objet de mobilité qui s’adapte très bien à un paysage plein de relief comme celui de Bruxelles, explique Tanguy Goretti. Notre mission, ce n’est pas de vendre un vélo ultra-branché, mais de convaincre un maximum de Bruxellois de changer de mobilité.» Notamment par le poids et le prix : 16 kg pour 1790 EUR, là où les meilleurs e-bikes pèsent 23 kg et se négocient entre 3.000 et 4.000 EUR.

Tenté de chevaucher un Cowboy? Inutile de vous rendre chez un marchand de vélos ou dans une grande surface: l’e-bike se découvre et s’achète exclusivement en ligne . A partir du 7 mai, il sera possible de réserver un essai en ligne.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply