MENU

Praga, le nouvel épicentre branché de Varsovie

Pourquoi l’architecture japonaise a-t-elle le vent en poupe ?

08/05/2019 Comments (0) Views: 52 Atenor, Autres, Immobilier

Des jumelles roumaines pour la tour UP-site

Saviez-vous qu’UP-site aura peut-être des sœurs jumelles ? Fin 2018, Atenor a annoncé l’acquisition d’un terrain de 7.150 m² situé au cœur du quartier Floreasca/Vacarescu à Bucarest. Objectif : y construire deux tours résidentielles de 14 et 24 étages, pour un total de 250 appartements.

À Bruxelles, Atenor a été le premier promoteur à relever le pari de la mixité avec la tour UP-site, aux abords du canal, dans le quartier Nord. Avec ses 252 appartements, allant du pied-à-terre au penthouse, et ses 140 mètres de haut, UP-site est non seulement la plus haute tour de logements du pays, mais elle est aussi un des plus beaux défis urbanistiques de la capitale puisqu’en 2010, lors du lancement du projet, les berges du canal à Bruxelles tenaient encore beaucoup de la “friche industrielle”, bien plus que du quartier résidentiel en devenir.

En soi, UP-site est devenue un emblème. Placée là où elle s’impose d’elle-même, elle a réussi à changer le visage d’un quartier, à lui donner une attractivité nouvelle et à modifier le profil socio-économique de la population. En pleine expansion, le promoteur basé à La Hulpe aimerait donc réitérer ce succès à l’international. Alors que la société immobilière a actuellement, en portefeuille, 3 projets de bureaux à Bucarest d’une superficie totale de 137.700 mètres carrés, Atenor a annoncé, en décembre dernier, faire ses premiers pas au sein du marché immobilier résidentiel dans la capitale roumaine avec l’acquisition d’un terrain de 7.150 mètres carrés.

  • UP-site Brussels
  • UP-site Brussels
  • UP-site Brussels
  • UP-site Bucharest
  • UP-site View

Un mot d’ordre : la mixité

Le projet se situe au cœur du quartier Floreasca/Vacarescu, entre le lac Floreasca et la station de Métro Aurel Vlaicu, à proximité des meilleurs centres commerciaux de Bucarest (Promenada et Baneasa). Ce quartier, en plein boom, est reconnu comme le coeur des affaires de la capitale roumaine. Les complexes de bureaux y ont d’ailleurs un taux d’occupation supérieur à 95%.

Mais pour Atenor, il s’agit bien d’y créer du logement et d’injecter de la vie dans le quartier. Le projet « UP-site Bucharest » se compose ainsi de deux tours résidentielles de 14 et 24 étages, pour un total de 250 appartements. Désireux de faire de ce projet vertical un des développements phares de Roumanie, le promoteur met naturellement l’accent sur les qualités architecturales et environnementales des futurs tours. Comme à Bruxelles, le mot d’ordre est la mixité. Des espaces commerciaux et de services, ainsi que 400 places de parking viendront ainsi compléter ce projet dont le résultat devrait être visible en 2021.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply