MENU

L’invest bat tous les records en 2018

Brussels By Us

Co-construire Bruxelles grâce à une appli

15/03/2019 Comments (0) Views: 33 Architecture, Autres, Culture, Technologie

Des miroirs géants pour chasser l’ombre des villes

Le studio de design Haberdashery a imaginé un nouveau type de mobilier urbain pour rendre les villes plus lumineuses. Baptisé Helio Ray, l’installation utilise les rayons du soleil pour éclairer les rues plongées dans l’ombre. Une façon selon eux d’améliorer le bien-être des citadins.

Quand les nuits s’allongent, il n’est pas toujours facile de prendre le soleil. Surtout dans les métropoles, où le temps passé dans les transports est plus important et où les hauts bâtiments impriment leurs ombres sur la ville. Heureusement, des solutions existent pour congédier les ténèbres des rues.

Le studio de design Haberdashery, basé à Londres (Royaume-Uni), a fait de la lumière sa spécialité. Avec une équipe de 25 personnes, il combine ingénierie, recherche, design industriel et design produit. Pour son dernier projet, Haberdashery a imaginé un nouveau type de mobilier urbain. Baptisé « Helio Ray », cet aménagement permet d’éclairer les bâtiments qui ne goûtent jamais au soleil à cause des gratte-ciels et des vis-à-vis.

Helio Ray utilise deux immenses réflecteurs pour rediriger les rayons de soleil vers les faces assombries des tours. Conçu pour être monté au sommet d’un grand bâtiment, le miroir est mécanisé afin de varier son inclinaison en fonction de l’heure de la journée. Une nouvelle façon d’aménager les rooftops délaissés des villes.

  • Helio-ray © Haberdashery
  • Helio-ray © Haberdashery
  • Helio-ray © Haberdashery
  • Helio-ray © Haberdashery

Lumière divine

Comparant les villes modernes aux sols desséchés d’une forêt tropicale, les designers londoniens affirment que la lumière renvoyée par ces réflecteurs se teinte d’un effet qualifié de « rayon de Dieu »… Tant cette lumière est filandreuse, chaude et semble tomber du ciel. Comme la pluie.

« La lumière du soleil a un effet considérable sur notre physiologie et notre bien-être », explique Ben Rigby, directeur de la création chez Mercerie. « Elle influence nos rythmes circadiens, fournit de la vitamine D et illumine notre environnement en faisant ressortir la vraie couleur des surfaces, de l’architecture et du grain urbain. » Haberdashery espère que l’installation devienne un nouvel élément distinctif des paysages urbains. Au même titre que les citernes, les panneaux publicitaires, les antennes téléphoniques ou les néons.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply