MENU

Un quartier de Vancouver redevient un territoire autochtone

Covid et réseau ferroviaire : quel sera l’impact à...

18/06/2020 Comments (0) Views: 130 Architecture, Autres, Environnement, Immobilier, Technologie

Düsseldorf : une montagne en pleine ville !

Sur la Gustaf-Gründgens-Platz, en plein centre-ville, s’élève un édifice qui ne devrait logiquement pas s’y trouver : une montagne urbaine.

Entièrement recouverte de plantations et de verdure (toit et façades), cet édifice s’est rapidement imposé comme l’un des nouveaux landmarks de la ville. L’édifice est en phase de finition, les plantations viennent d’être finalisées.

Sur une surface totale de 42.000 m2, le projet Kö-Bogen II propose un usage mixte de bureaux, de locaux commerciaux et de lieux destinés aux loisirs. Ce nouveau « cœur vert » de la ville, dessiné en forme de vallée, accompagne les habitants vers le théâtre municipal et la Dreischeibenhaus, deux bâtiments classés et typiques du modernisme d’après-guerre. Sur un bâtiment adjacent, dont le toit est en pente douce, on peut carrément déambuler et même prendre le soleil sur le gazon. Une manière d’inviter les habitants à s’approprier ce nouveau décor urbain.

La façade et le toit de Kö-Bogen II sont entièrement plantés. Ce « parc vertical » est composé de 8 kilomètres de haies de charme, dont les feuilles changent de couleur tout au long de l’année. Ces plantations ne sont pas que spectaculaires : elles procurent un refroidissement naturel, réduisent l’effet de chaleur ressenti dans le centre-ville et aident même à purifier et nettoyer l’air ambiant. “Les haies de charme sont courantes à Düsseldorf“, explique le patron de l’agence Ingenhoven. “Les plantes que nous avons sélectionnées gardent leurs feuilles en hiver. Elles résistent à de fortes vitesses de vent, sont peu susceptibles d’être infectées par la vermine et ne nécessitent que deux à trois coupes par an. Et en hiver, aucun chauffage n’est obligatoire. »

  • Dusseldorf - Kö-Bogen II © ingenhoven architects - europe largest green facade
  • Dusseldorf - Kö-Bogen II © ingenhoven architects - europe largest green facade
  • Dusseldorf - Kö-Bogen II © ingenhoven architects - europe largest green facade
  • Dusseldorf - Kö-Bogen II © ingenhoven architects - europe largest green facade

Un centre-ville remodelé

La préparation des haies a été entamée dès 2016 par un pépiniériste. Livrées à l’automne dernier sur le chantier, elles avaient déjà alors un système racinaire bien établi (pour éviter que les plantes ne dépérissent dès la réception du bâtiment).

La place qui accueille Kö-Bogen II était au départ une simple « dalle » recouvrant un parking souterrain. Depuis 1992, Christof Ingenhoven, le concepteur du projet, milite pour une « réparation complète de la ville » avec notamment la réhabilitation de cette place qui, jusqu’en 2013, était surplombée d’un viaduc. C’est aujourd’hui tout un espace urbain qui se trouve ainsi revitalisé : un peu comme si cette partie du centre-ville se réconciliait avec elle-même.

Grâce à une coopération très étroite entre les architectes, les autorités de la ville et les clients, l’aspect et la fonctionnalité de cette place s’en retrouvent durablement améliorés. L’ultime défi pour Kö-Bogen II : être adopté par les citoyens comme un lieu réactivé et authentique, et un nouveau centre vert.

Partagez cet article :

Tags: , ,

Leave a Reply