MENU

L’appartement du futur est-il modulable?

03/06/2019 Comments (0) Views: 64 Atenor, Immobilier

Les promoteurs belges mettent le cap sur le Portugal

Lisbonne agit comme un aimant. Et ce, même si la capitale portugaise enregistre depuis des années une hausse de ses prix immobiliers. Pourquoi Lisbonne est-elle un véritable eldorado immobilier ?

Sous ses pavés dits mélancoliques, la reine du Tage a de la secousse dans le sang et de l’énergie à revendre. De l’Alfama au Bairro Alto en passant par Belém, les quartiers de Lisbonne attirent autant la jeune garde locale que des promoteurs immobiliers qui réinventent le sens et le goût de la vida portuguesa.

Lisbon

Au fil des années, la ville aux sept collines a ouvert aussi grand les bras aux stars de l’équerre: Norman Foster, Renzo Piano, Jean Nouvel et Frank Gehry… Avec néanmoins d’autres atouts que Berlin, Londres ou Milan : ici, le parfum d’authenticité n’est pas qu’un slogan commercial. La douceur de vivre émane du spectacle de ses ruelles enchevêtrées, de ses tramways brinquebalants, de ses jardins aux plantations exotiques.

Climat et fiscalité agréables, prix doux, le Portugal ne manque pas d’atouts. Résultat : une hausse des prix, surtout dans les quartiers les plus recherchés de Lisbonne, qui ne cesse de s’amplifier. Pour un logement neuf ou totalement rénové (immeuble entier et non pas l’appartement seul), il faut désormais compter entre 3 500 et 10 500 euros/m², selon la Maison du Portugal. Une envolée des tarifs lisboètes qui pousse les acheteurs à s’aventurer en périphérie de la capitale, où l’on trouve de beaux quartiers se négociant entre 2.500 et 3.500 euros/m².

Le quartier du renouveau

Et cette périphérie, c’est forcément au Parc des Nations qu’elle commence. Dans la nouvelle ville construite pour l’Expo universelle de 1998 en hommage aux voyages de Vasco de Gama. Pas étonnant que les tours y soient coiffés de voiles, les jeux d’eaux abondants, que le pont dessiné par Calatrava s’incurve comme une vague au-dessus du Tage, et que l’Océanorium, véritable navire-aquarium, en constitue le point d’orgue.

Atenor y a d’ailleurs acquis un terrain d’environ 8.000 m². C’est la première fois que la société belge effectue un investissement au Portugal. Le projet prévoit le développement de 28.000 m² de bureaux, de 1.240 m² de commerce hors-sol ainsi que des emplacements de parking privé et public.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply