MENU

Carlo Ratti : des vignes urbaines à Milan

Imaginer les villes de demain avec des recettes d’hier

08/04/2020 Comments (0) Views: 311 Atenor, Autres, Immobilier

L’Upsi a désigné son nouveau président : Stéphane Verbeeck

Issu d’une famille d’affaires anversoise, Stéphane Verbeeck devient le nouveau porte-parole des promoteurs et investisseurs immobiliers belges.

Depuis le 20 février, Stéphane Verbeeck est le nouveau président de l’Union professionnelle du secteur immobilier (UPSI-BVS). Aucun autre candidat ne s’est déclaré pour lui faire concurrence. Stéphane Verbeeck (51 ans) succède ainsi à Serge Fautré, le CEO d’AG Real Estate qui était à la tête de l’UPSI depuis 2017. L’administrateur délégué du promoteur immobilier Gands (Anvers) suit en quelque sorte les traces de son père, Eric Verbeeck (fondateur de Kairos) qui fut président de l’UPSI de 2005 à 2012.

Développeur d’immobilier résidentiel, Stéphane Verbeeck est, entre autres, connu en tant qu’ancien Président du VOKA – Kamer van Koophandel Antwerpen/Waasland. S’il est actif depuis 10 ans en tant que CEO du promoteur Gands Group, il a récemment lancé la société immobilière REDET. Avec une ambition : rechercher des niches en Belgique et développer des projets de cohousing ou des habitations à prix abordable.

Améliorer la gestion des permis

Le nouveau Président a tout de suite annoncé certaines priorités : un traitement plus rapide des procédures de recours concernant les permis, une stimulation pour la rénovation urbaine de qualité et une concertation avec les acteurs privés pour la construction de logements sociaux locatifs. « Avec les nouveaux gouvernements, il est temps de réussir la rénovation et la densification urbaine, et à cet effet, il faut notamment une meilleure politique de gestion des permis. Les gouvernements précédents en ont déjà parlé mais maintenant, il est grand temps d’agir », explique Stéphane Verbeeck, par voie de communiqué.

En plus d’une rénovation urbaine de qualité et la problématique relative à la politique actuelle de gestion des permis, l’UPSI veut également que se réalise le développement des AIS-pro’s (agences immobilières sociales) – par lesquelles les promoteurs privés construisent des logements sociaux. « Cela profitera non seulement au secteur mais également aux citoyens. Grâce à une collaboration avec le secteur privé, la qualité des logements sociaux peut certainement s’améliorer », insiste l’UPSI.

Outre la désignation du nouveau Président, l’UPSI a également prolongé les mandats de vice-présidents de Stéphan Sonneville (ATENOR) pour la Région bruxelloise et de Bernard Piron (Thomas & Piron Bâtiment) pour la Wallonie. Par la même occasion, Jo De Wolf (Montea) prend la succession de Stéphane Verbeeck à la vice-présidence en charge de la Région flamande. L’assemblée générale a aussi désigné les 27 administrateurs qui siègeront pour une période de trois ans. Quant à Olivier Carrette (Policam), Administrateur Délégué, et Pierre-Alain Franck (P-A Franck), Administrateur, ils restent responsables pour la gestion journalière de l’Union Professionnelle.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply