MENU
Les communes peu enclines à suivre les promoteurs

Les communes peu enclines à suivre les promoteurs

Comment Los Angeles redonne vie à sa rivière

Comment Los Angeles redonne vie à sa rivière

Molenbeek, «un paradis pour les investisseurs»

30/06/2017 Comments (0) Views: 423 Immobilier

Molenbeek, «un paradis pour les investisseurs»

Quatre développeurs immobiliers, Re-Vive, Inclusio, Belgian Land et Home Invest Belgium, sont convaincus que Molenbeek a de l’avenir. Leurs projets alignent 450 logements, de nouvelles écoles, des crèches, des bureaux et des commerces.

«Molenbeek is not a hellhole, but a heaven for investors…» À l’occasion de la visite à Bruxelles du président américain Donald Trump, plusieurs promoteurs immobiliers ont pointé du doigt la vitalité immobilière de Molenbeek, qui tente de redorer son blason. Des projets immobiliers d’envergure vont voir le jour sur le territoire de la commune bruxelloise, avec à la clé quelques 450 logements.

Le projet le plus emblématique est celui de la tour EKLA, en bordure de la gare de l’Ouest. Mené par citydev.brussels et développé par Re-Vive, le projet prévoit une tour de 18 étages qui comprendra des logements pour 163 familles et 50 étudiants. Outre la tour, l’ensemble de l’îlot qui accueillait jadis la brasserie Vandenheuvel, a été repensé avec la construction d’un supermarché de proximité, une école maternelle et primaire, une crèche, des espaces de bureau et un nouveau parc.

De l’autre côté de la gare, Belgian Land – un partenariat entre la Banque Degroof-Petercam et CBRE –, développe pour sa part le projet Émaillerie, comprenant 74 appartements, six maisons et une crèche. Enfin, Home Invest Belgium – une Société immobilière réglementée cotée en Bourse (ex-sicafi) – promeut pour sa part le projet Célidée, situé dans la rue du même nom. Au menu: la transformation d’un ancien site de bureaux en 96 appartements et une crèche. La société développe aussi le projet Brunfaut, situé entre la place communale et le musée MIMA (Millennium Iconoclast Museum of Art). Nonante-trois appartements et plusieurs espaces communautaires y sont prévus.

Coups de pouce européens

«Zone prioritaire» pour le gouvernement bruxellois, la commune bénéficie aussi des investissements européens. Lors de l’édition 2007-2013 du programme européen Feder (le Fonds européen de développement régional), 108 millions d’euros ont ainsi été investis dans 32 projets, tous liés au développement de la zone Canal. Parmi les exemples les plus parlants, le site Belle-Vue, dont le redéploiement a été financé à hauteur de 2,75 millions d’euros par l’Europe, pour une injection publique totale de 10 millions d’euros, partagée avec la Région et le Fédéral. Pour le volet 2014-2020 de Feder, 46 projets qui ont été sélectionnés pour se partager, cette fois, une manne de 200 millions d’euros.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply