MENU

Un nouveau parc des sports au Heysel

Une mini ville dans un gratte-ciel

31/07/2017 Comments (0) Views: 99 Architecture, Culture, Immobilier

Musée Pompidou: et les nominés sont…

C’est le plus grand projet culturel à Bruxelles depuis Léopold II : 35.000 m2, 150 millions d’euros de travaux, des centaines d’œuvres d’art et des candidatures à foison… Qui construira le futur musée Citroën-Pompidou?

Nonante-deux dossiers de candidatures, parmi lesquels le Gotha mondial des «stars architectes»: Coop Himmelb, Chipperfield, Ricciotti, Diller et Scofidio, Eisenman, Foster, OMA (Koolhaas), Jakob + MacFarlane, Lacaton&Vassal, Miralles Tagliabue, Neutelings- Riedijk, Sanaa, Shigeru Ban, Steve Holl, Zaha Hadid, Snohetta, etc. Des Belges, bien sûr, mais aussi les auteurs de quasi tous les grands musées récents depuis le Louvre, le Pompidou Metz, le Mas… C’est dire combien la reconversion du garage Citroën Yser, le long du canal au centre de Bruxelles, en méga musée passionne la planète archi.

Le projet vient de franchir une nouvelle étape cet été. Un comité composé de Kristiaan Borret, le Bouwmeester de Bruxelles, d’un représentant du Centre Pompidou, d’un membre de l’urbanisme régional et d’Yves Goldstein – futur responsable du musée –, de deux experts architectes et de deux experts en muséologie, a dévoilé fin juillet une liste de sept alliances de bureaux qui devront remettre pour le 24 décembre une esquisse de projet.

Parmi les happy few, 6 associations de bureaux ont un partenaire belge. Avec un équilibre régional respecté. On retrouve ainsi 51N4E de Johan Anrys, Freek Persyn et Peter Swinnen aux côtés de CARUSO ST JOHN ARCHITECTS (UK, qui a réalisé entre autre la rénovation de la Tate Britain et la Gagosian Gallery à Paris); ADVVT (De Vylder Vinck Tailleu) aux côtés d’AGWA (qui a réalisé la couverture du Carré des arts à Mons) et de 6A (UK); DILLER SCOFIDIO + RENFRO (USA, auteurs de la High Line de New York) aux côtés de JDS ARCHITECTS (Julien De Smedt); le cabinet belge LHOAS & LHOAS aux côtés d’ORTNER & ORTNER (Allemagne, auteur d’un musée à Vienne); le bureau bruxellois NOA aux côtés du suisse EM2N et du britannique SERGISON BATES; le bureau belge OFFICE (Kersten Geers et David Van Severen) aux côtés des Suisses CHRIST & GANTENBEIN (auteurs de l’extension du Kunstmuseum de Bâle et du musée de l’histoire suisse à Zurich).

Seule véritable star internationale: l’agence hollandaise OMA de Rem Koolhaas (auteur de la CCTV tower de Pékin et de la Casa da Musica à Porto). Celle-ci se présente avec les Hollandais Wessel de Jonghe, spécialisés en rénovation de bâtiments modernistes. Toutes les autres pointures, notamment les lauréats du prestigieux prix Pritzker, dont le bureau espagnol Ramon Vilalta, ou du prix Mies Van der Rohe, ont été recalées.

Un hub culturel

La raison? «Des erreurs formelles et de trop grands écarts face à un cahier des charges strict ont obligé le comité à écarter un certain nombre de candidatures internationales», confie Kristiaan Borret, le Bouwmeester de Bruxelles. Car si le cahier des charges laisse une certaine liberté aux architectes, quelques éléments restent bien entérinés. L’ancien garage Citroën cédera ainsi la place à un musée d’art moderne et contemporain de 15.000 m2, auquel s’ajouteront un centre d’architecture (10.000 m2), des espaces pédagogiques, de l’horeca ainsi que des bureaux et des incubateurs de start-up culturelles. Surtout, l’endroit entend être beaucoup plus qu’un espace d’expositions: il sera un «hub régional» pour des artistes bruxellois, avec un ancrage urbain, des fonctionnalités mixtes, liées au bâti de la ville.

Désormais, tout se joue entre ces sept nominés. Un jury international désignera ensuite le lauréat, au plus tard en mars 2018. Ce jury sera présidé par le grand architecte suisse Roger Diener, entouré de l’architecte français Patrick Berger (auteur de la controversée canopée des Halles à Paris) et de l’architecte chilienne Sofia Von Ellrichshaussen, réputée pour ses œuvres «arty». Le jury sera aussi assisté par le Bouwmeester Kristiaan Borret, le président du Centre Pompidou, Serge Lasvignes, l’architecte Cédric Libert du Civa, Yves Goldstein et les deux membres de l’administration. Le chantier débutera en septembre 2019. Dès janvier prochain, les activités de Citroën déménageront dans leurs nouvelles installations en bordure du site de Tour & Taxis.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply