MENU

Immobilier d’entreprise : les meilleurs endroits où investir

Résidence à l’étranger : pourquoi miser sur Budapest ?

15/10/2018 Comments (0) Views: 1132 Architecture, Immobilier

Trois projets qui vont changer la Défense

Soixante ans après sa création, la Défense va se refaire une beauté. Ce quartier emblématique de Paris est en totale réinvention. Voici trois projets innovants qui vont radicalement changer le plus grand quartier d’affaires d’Europe.

Alors que les négociations patinent entre Londres et Bruxelles, le quartier d’affaires de La Défense – le plus grand quartier d’affaires de l’UE, où travaillent 180.000 personnes –, se refait une aura internationale. À l’instar de Chubb qui a d’ores et déjà transféré son siège européen à Paris, des groupes tels que la Société Générale, JP Morgan et HSBC ont annoncé vouloir rapatrier leurs équipes londoniennes à l’ouest de Paris. Et, ce n’est plus un mystère : la Défense va accueillir l’Autorité bancaire européenne (EBA), contrainte de quitter Londres en raison du Brexit après plusieurs années d’implantation.

A 60 ans, ce quartier voulu par le général de Gaulle, veut se défaire d’une image longtemps associée à la culture fermée des grands groupes du CAC 40, à une vision fonctionnelle et hiérarchique du travail, incarnée dans la verticalité de ses tours de verre. Aujourd’hui, on y parle davantage « mixité sociale », diversification des usages pour transformer le quartier en lieu de vie, ouverture de galeries d’art, végétalisation des endroits les plus minéraux du site, création de potagers partagés pour les salariés et les habitants…

  • OXYGEN -St Malka architecte
  • OXYGEN-St Malka architecte02

Cet hiver, Oxygen, un grand complexe de restaurants bio et circuit court, construit avec du bois et du bambou, ouvrira ses portes. Signé Stéphane Malka Architecture, on y trouvera ce qui n’existe pas encore à la Défense, à savoir un bar branché qui se transformera en boîte de nuit avec DJ’s, des enseignes de restauration et un espace festif modulable de plus de 300 m2. Mais aussi un espace de co-working avec des séances animées par des coachs. L’objectif : faire de la Défense un nouveau quartier de vie. Oxygen rejoint, en ce sens, la U Arena, la plus grande salle indoor d’Europe, le boutique-hôtel Citizen M, un espace de vie et de rencontres, et des nombreux concepts hybrides de coworking qui se développent à la fois au-dessus et au-dessous de la dalle (Nextdoor, Kwerk, L’Alternatif, et un incubateur fintech, le Swave).

Une skyline végétalisée

En plus des projets de diversification, huit tours seront construites d’ici 2024 afin d’accueillir de nouvelles entreprises et services pour un total de 461.000 m² de bureaux. Parmi elles : « The Link », futur siège de Total. Deux énormes tours, conçues par l’architecte Philippe Chiambaretta : 167 m pour la « petite », 244 m pour la plus haute… qui sera non seulement la plus haute tour de France mais offrira 120.000 m2 de surfaces de bureaux, répartis sur 52 étages. A lui seul, l’édifice quadruplera les surfaces de bureaux dans un quartier qui en compte déjà beaucoup. Tous les étages seront des duplex créant des espaces de 6.000 m2 aménageables.

Enfin, la Défense se prépare à réceptionner un nouveau quartier autour d’une nouvelle gare du RER E et du Grand Paris Express. Le futur quartier des Groues accordera ainsi une large place au végétal et sera mixte, avec 340.000 m² de logements, 200.000 m² de bureaux, des incubateurs et des bâtiments en bois. Cette vaste opération d’aménagement, qui a commencé, s’achèvera en 2030.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply