MENU
Les communes peu enclines à suivre les promoteurs

Les communes peu enclines à suivre les promoteurs

Des Danois construisent la ville autosuffisante aux Pays-Bas

Des Danois construisent la ville autosuffisante aux Pays-Bas

Un hôtel de luxe à 100 km/h

29/06/2017 Comments (0) Views: 532 Architecture, Autres, Mobilité

Un hôtel de luxe à 100 km/h

Le Shiki-Shima, le train le plus luxueux du monde, est aussi le premier véritable hôtel sur rails. Une prouesse signée Ken Okuyama, qui avait déjà conçu le Shinkansen, le TGV japonais.

Quatre jours, trois nuits et des paysages à couper le souffle entre Tokyo et l’île d’Hokkaido, au nord de l’archipel. On connaissait les wagons-lits, il y aura désormais les «trains hôtels». Le premier du genre, le Shiki-Shima, a été inauguré début mai par la compagnie ferroviaire japonaise JR East. Composé de dix voitures, ce nouveau train de luxe est aussi le premier véritable hôtel sur rails: il comprend 17 suites, dont deux duplex, pouvant accueillir 34 passagers au total.

Dîner préparé par un grand chef étoilé, cocktail à siroter dans un piano-bar: tout respire le raffinement dans le Shiki-Shima. Les chambres sont équipées de lits King Size et de salles de bains complètes, avec baignoire et douche. Summum de l’exclusivité: à chaque extrémité du convoi, un salon panoramique permet de jouir de la sérénité des paysages nippons.

Cet engin d’acier, filant à toute allure entre Tokyo et Hokkaido, a été pensé par Ken Okuyama, designer du célèbre Shinkansen – le précurseur nippon du TGV – connu aussi pour avoir dessiné la Ferrari Enzo, la Honda NSX et la nouvelle génération de Porsche 911. Cherchant à créer une expérience nouvelle, Okuyama a utilisé de nombreux matériaux traditionnels japonais. Notamment des laques et du «washi», un papier rare fabriqué à partir des fibres du mûrier à papier. Dans les deux suites duplex, les plus chères, la baignoire est fabriquée en «hinoki», un cèdre japonais au bois particulièrement parfumé.

  • Un hôtel de luxe à 100 km/h
    Un hôtel de luxe à 100 km/h
  • Un hôtel de luxe à 100 km/h
    Un hôtel de luxe à 100 km/h
  • Un hôtel de luxe à 100 km/h
    Un hôtel de luxe à 100 km/h
  • Un hôtel de luxe à 100 km/h
    Un hôtel de luxe à 100 km/h
  • Un hôtel de luxe à 100 km/h
    Un hôtel de luxe à 100 km/h

Bataille du luxe

Le lancement de ce train, qui a coûté 40 millions d’euros à JR East, révèle en fait la bataille du luxe qui s’est engagée entre les différentes compagnies de l’archipel nippon. En 2013, la compagnie Kyushu Railway lançait le Seven Stars, un train de luxe plus modeste que le Shiki-Shima. Face à JR East, il y a aussi sa rivale de l’Ouest, JR West, qui vient de dévoiler, le 17 juin, son Twilight Express Mizukaze.

Mais en prenant de l’avance sur ses concurrents, le Shiki-Shima fait aussi flamber les prix. Le trajet de quatre jours et trois nuits pour deux, coûte 15.500 euros, hors taxes. Un tarif qui dépasse désormais le Golden Eagle Trans-Siberian Express, qui relie Moscou à Vladivostok, dont la nuitée est facturée 3.000 euros. Et malgré la coquette somme, les clients sont au rendez-vous: réservations complètes jusqu’à mars 2018.

Partagez cet article :

Tags: , , , , ,

Leave a Reply