MENU

Végétaliser la Tour Eiffel

La « High-Line » de Londres a été inaugurée...

22/07/2019 Comments (0) Architecture, Immobilier

Higher Roch : un smart-building dans les cieux montpelliérains

Après « L’Arbre blanc » de Sou Fujimoto, c’est au tour d’Higher Roch de tutoyer les cieux montpelliérains à 50 mètres du sol. Cœur battant du programme mixte City Roch, l’édifice comprendra 77 appartements haut de gamme et et accueillera des technologies smart.

En plein renouveau urbanistique, Montpellier aura une nouvelle tour. Elle sera comme un phare dans la ville : tournée vers la mer et vers le pic Saint-Loup. Nouveau « fer de lance » de l’architecture méditerranéenne, l’Higher Roch, prévu pour 2021, abritera 77 logements au sein de ses 17 étages et culminera à 50 m de haut.

Conçu par l’agence Brenac & Gonzalez et Associés, ce bâtiment de standing prendra place en face du pôle multimodal de la gare Saint-Roch, au centre-ville de Montpellier. Signe d’un habitat et de services de plus en plus intuitifs, les architectes ont coçu des appartements “connectés”. En effet, des start-up de la French Tech montpelliéraines ont été sollicitées, permettant à l’immeuble de se classer dans la catégorie des “smart-building”. 

Par exemple, l’application “Smart building” offrira aux résidents un regard et un contrôle sur différents services du quartier, tels que les stationnements en temps réel, les animations ou les décisions du syndic de copropriété. Ce n’est pas tout : avec les services “Ma smart home” ou “À ma place”, les résidents se verront proposer la gestion de leur logement par le biais de leur smartphone ainsi qu’un service de conciergerie numérique.

  • © Brenac, Gonzalez & Associates
  • © Brenac, Gonzalez & Associates
  • © Brenac, Gonzalez & Associates
  • © Brenac, Gonzalez & Associates
  • © Brenac, Gonzalez & Associates
  • © Brenac, Gonzalez & Associates

La porte d’un nouveau quartier

L’ensemble se veut à la hauteur de l’opération de renouvellement urbain qui prend vie dans l’hyper centre de Montpellier, sur d’anciennes friches ferroviaires. En bordure de la ville historique, la ZAC Saint-Roch doit en effet favoriser l’émergence d’un nouveau quartier animé, ouvert, mixte et durable. Elle se déploie sur une surface de 15 ha autour de la gare et prévoit la construction de 1 300 logements et de 30 000 m² dédiés aux activités tertiaires et commerciales d’ici à fin 2021.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply