MENU
Horizon 2020 est le plus grand programme de recherche et d'innovation jamais réalisé par l'Union européenne. Outre l'intérêt que lui portent les investisseurs des secteurs public et privé, il bénéficie d'un financement de près de 80 milliards d'euros sur 7 ans (de 2014 à 2020). Horizon 2020 contribuera à la réalisation d'une croissance économique intelligente, durable et inclusive. Son objectif est d'assurer que l'Europe atteigne un niveau scientifique et technologique de classe mondiale, élimine les obstacles freinant l'innovation et facilite la collaboration entre le secteur public et le secteur privé en vue de trouver des solutions aux grands enjeux auxquels la société est confrontée. Ce guide donne des indications détaillées sur le programme.

Leuven, le nouveau laboratoire européen

Nijmegen © Marcel van der Burg

Nijmegen (Pays-Bas) : construire avec des matières qui repoussent

06/12/2020 Comments (0) Architecture, Immobilier, Technologie

Luxembourg : des robots de chantier tout droit sortis d’un film de science-fiction

L’entreprise luxembourgeoise Stugalux est l’une des premières en Europe à être équipée de « Spot », des robots-chiens sans tête qui ont été conçus pour faciliter le travail sur chantier.

© Boston Dynamics

© Boston Dynamics

Boston Dynamics est une firme américaine spécialisée dans les robots mobiles, combinant les principes du contrôle dynamique et de l’équilibre avec des conceptions mécaniques sophistiquées, une électronique de pointe et des logiciels de nouvelle génération. Les robots haute performance qui sortent de leurs ateliers sont équipés de dispositifs permettant la perception, la navigation et l’intelligence.

Ces véritables ordinateurs sur pattes n’ont pas pour vocation de construire des maisons ou des bâtiments, mais bien d’aider au monitoring des chantiers en cours et à l’avancement de chaque poste technique. Avec un laser et une caméra embarquée, ils permettent d’observer, vérifier et mesurer chaque site dans le moindre détail.

La vie du chantier en temps réel

Stugalux avait déjà adopté le BIM (Building Information Modeling) : les plans sont digitalisés et tout est prévu en amont sur ordinateur (jusqu’au placement du moindre robinet). Chacun des Spot, d’une valeur de 75 000 euros, permettra de valider sur site la réalisation physique de tout ce qui a été imaginé sur l’ordinateur. Il ne s’agit nullement de remplacer des hommes par des robots mais au contraire de permettre aux professionnels de se concentrer sur leur véritable valeur ajoutée. Deux fois par semaine, les deux Spot de Stugalux parcourront les quelque 200 chantiers de la firme luxembourgeoise, sur lesquels travaillent environ 400 personnes. Ce feed-back robotisé permettra à l’entreprise de réagir plus vite, d’anticiper les problèmes et de limiter les dépassements de budgets liés notamment aux retards de chantier.

Un film, qui fait quand même un peu peur car Spot semble vraiment sorti d’un univers de science-fiction, met en scène les nombreuses possibilités de ce nouveau robot de chantier. Les deux machines opèreront dans un premier temps sous contrôle humain avant d’être complètement automatisées.

Partagez cet article :

Tags: , , , , ,

Leave a Reply