MENU
MACs : Le Borinage s’invite sur la carte de l’art contemporain

MACs : Le Borinage s’invite sur la carte de...

Nicolas Martin

15/01/2016 Comments (0) Culture

Interview de Nicolas Martin, premier échevin de la ville de Mons

L’année 2015 marque-t-elle un nouveau départ pour le développement urbain de Mons ?

Nicolas Martin, premier échevin de la ville de Mons : « Mons 2015 est un projet majeur pour la ville, même s’il y en a beaucoup d’autres évidemment. Notre projet de ville, qui intègre Mons 2015, a commencé il y a de nombreuses années. Nous avons déjà mené à bien de nombreux chantiers dans le cœur de la ville. Nous travaillons maintenant sur la première couronne, avec des projets qui intègrent 2 000 logements, des bureaux, des commerces, la passerelle qui mène à la future nouvelle gare, des hôtels, l’aménagement des berges de la Haine en pistes cyclables, un nouveau parc arboré, etc. »

Avec des objectifs en termes de densité de population ?

Nicolas Martin : « Mons compte aujourd’hui 96 000 habitants. Selon nos estimations, nous devrions franchir la barre des 100 000 d’habitants d’ici 3 ou 4 ans. »

La revitalisation économique est-elle aussi à l’ordre du jour ?

Nicolas Martin : « Bien entendu. De grandes entreprises se sont déjà installées dans la région, comme Google et Microsoft, et créent un cadre propice au développement des PME. Nous disposons par ailleurs d’un outil qui a vocation à perdurer : le Club Mons 2015, qui rassemble 800 entrepreneurs de la région pour réfléchir aux pistes de développement économique. »

Partagez cet article :

Tags: , ,

Leave a Reply