MENU
© Rafael Gamo - Spacestor

Design des bureaux : lorsque la technologie améliore l’expérience

Paris Edison © Manuelle Gautrand Architecture

A la campagne en plein Paris

Porsgrunn © Ivar Kvaal

18/01/2021 Comments (0) Architecture, Autres, Énergie, Environnement, Immobilier, Technologie

Norvège : Des bureaux qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment

Powerhouse est une constellation d’entreprises norvégiennes qui construisent des bâtiments énergétiquement durables. Leurs standards de construction sont conformes à l’accord de Paris sur le climat.

C’est le bureau Snøhetta qui a été chargé de la conception du nouveau siège de Powerhouse Telemark à Porsgrunn, en Norvège. Sa principale singularité est qu’il a été imaginé pour pouvoir générer suffisamment d’énergie renouvelable excédentaire afin de compenser le carbone consommé par le bâtiment sur une durée de vie de 60 ans – y compris sa construction, sa démolition et le carbone incorporé dans les matériaux de construction. Pour ce faire, le bâtiment est extrêmement bien isolé et possède une grande verrière photovoltaïque recouvrant son toit et sa façade sud, qui générera 256 000 kilowatts d’énergie chaque année.

Ce que nous avons prouvé avec ce bâtiment, déclare Kjetil Trædal Thorsen, l’un des partenaires fondateurs du bureau Snøhetta, c’est qu’il n’y a plus aucune excuse, dans le chef de l’industrie du bâtiment, pour ne pas construire des bâtiments à énergie positive. Tous les procédés utilisés dans la conception de notre immeuble existent en effet déjà sur le marché.”

  • Porsgrunn © Ivar Kvaal
    Porsgrunn © Ivar Kvaal
  • Porsgrunn © Ivar Kvaal
    Porsgrunn © Ivar Kvaal
  • Porsgrunn © Ivar Kvaal
    Porsgrunn © Ivar Kvaal
  • Porsgrunn © Ivar Kvaal
    Porsgrunn © Ivar Kvaal

A base de filets de pêche

Un béton environnemental (Cembrit) à base de fibres-ciment a été choisi car il confère au bâtiment une “densité proche de celle d’une structure en pierre”, ce qui signifie qu’il peut stocker la chaleur thermique pendant la journée et restituer lentement cette la chaleur le soir venu. Par ailleurs, pour limiter la quantité de béton requise, le bâtiment ne possède pas de sous-sol.

Powerhouse Telemark bénéficie d’un système de chaleur et de refroidissement passif, en combinaison avec un dispositif de ventilation qui utilise des puits géothermiques creusés à 350 mètres sous terre. Sa forme angulaire, très particulière, résulte de calculs permettant un maximum d’apport de lumière naturelle.

Le moindre détail de l’aménagement a été imaginé avec la même philosophie. On citera pour terminer ce détail amusant : la moquette de la cantine est composée de carreaux de tapis fabriqués à partir de 70% de filets de pêche recyclés.

Durable jusqu’au bout.

Partagez cet article :

Tags: , , , , ,

Leave a Reply