MENU

Paris : partager la chaleur domestique

Prague : gérer la collecte des déchets grâce à la technologie

21/02/2021 Comments (0) Views: 36 Architecture, Autres, Environnement, Mobilité

Paris : une passerelle fluviale habitée et écologique

L’architecte Vincent Callebaut a créé “The Green Line”, un prototype de passerelle qui “génère sa propre énergie à partir de sources renouvelables, recycle ses propres déchets et eaux usées, et optimise ses besoins grâce aux technologies de l’information et de la communication”.

Inspirée d’un squelette de poisson, la proposition relie le Bercy Village au quartier de Masséna à Paris, rétablissant les connexions urbaines et reliant les XIIe et XIIIe arrondissements parisiens.

Ce paysage « comestible », dédié aux Parisculteurs (les cultivateurs et agriculteurs parisiens), vise à sensibiliser les habitants à l’éco-gastronomie et à une consommation plus consciente. La serre est prévue pour abriter 3500 m2 de potagers et vergers. Les fruits et légumes produits sur la passerelle seront directement préparés et consommés dans les restaurants installés dans l’édifice. Ce faisant, The Green Line réduit l’impact écologique du transport alimentaire et de la production industrielle de nourriture. Le plan prévoit une production de 25 kg de fruits et légumes par m2 et par an.

  • Paris passerelle © Vincent Callebaut Architectures
  • Paris passerelle © Vincent Callebaut Architectures
  • Paris passerelle © Vincent Callebaut Architectures

S’autosuffire

Mais The Green Line n’est pas qu’une serre enjambant la Seine. Des locaux sont également prévus pour y encourager l’éco-tourisme, y réaliser des formations à l’éducation alimentaire, un centre de recherche, des espaces de coworking… ainsi que des installations dédiées aux loisirs. Plus que tout, le projet vise, selon son concepteur, « à la promotion d’espaces publics, apaisés et qualitatifs, qui redonnent de la place à des usages autres que ceux purement fonctionnels. »

L’énergie douce est bien évidemment favorisée dans ce projet, qu’elle soit solaire, éolienne, fluvio-motrice ou extraite de la biomasse. The Green Line bénéficiera d’une empreinte carbone neutre.

Vincent Callebaut, architecte belge installé à Paris, s’est rendu célèbre par des projets d’écoquartiers à l’allure futuriste, qui intègrent tant les énergies renouvelables que l’agriculture urbaine.

Partagez cet article :

Tags: , , , , ,

Leave a Reply