MENU

Paris : une passerelle fluviale habitée et écologique

Londres : ramener la biodiversité dans la métropole

21/02/2021 Comments (0) Views: 25 Autres, Environnement, Immobilier, Technologie

Prague : gérer la collecte des déchets grâce à la technologie

Les modèles traditionnels de collecte de déchets ne sont plus en phase avec les évolutions rapides en milieu urbain. Heureusement, des solutions innovantes arrivent sur le marché.

Petr Hlubuček

« Les villes du monde entier sont confrontées à des défis liés à l’urbanisme croissant, à l’augmentation du volume des déchets et au manque de flexibilité » a déclaré Petr Hlubuček, adjoint au maire de Prague pour l’environnement, les infrastructures, les équipements techniques et la sécurité.

La ville de Prague a par conséquent décidé d’étudier la question et annoncé un projet pilote de collecte des déchets à grande échelle conçu pour réduire systématiquement l’impact environnemental lié au processus de collecte des déchets (130.000 conteneurs) et maximiser l’efficacité des véhicules municipaux disponibles.

  • Prague © Nathan Rogers
  • Prague © Nathan Rogers
  • Prague

Des bénéfices importants pour la ville

À partir du printemps 2021, la capitale tchèque, en partenariat avec Sensoneo, un fournisseur mondial de solutions intelligentes de gestion des déchets, collectera les ordures en utilisant des itinéraires automatisés capables de répondre de manière dynamique aux changements dans la production de déchets et dans l’infrastructure de la ville.

Smart Sensors

Parmi les bénéfices attendus de cette nouvelle gestion des déchets, on notera l’efficacité et la qualité du service, le fait de combiner des itinéraires les plus courts possibles, la collecte à temps et l’utilisation maximale de la capacité des véhicules. Un des objectifs à long terme étant d’ailleurs de réduire le nombre de véhicules utilisés pour la collecte des déchets. Après une période de test, une évaluation permettra de mesurer les économies réalisées (temps, coût, carburant, émissions).

Selon la Banque mondiale, nous produisons chaque année plus de deux milliards de tonnes de déchets solides municipaux. D’ici 2050, la production annuelle de déchets augmentera de 70 % pour atteindre 3,4 milliards de tonnes. Cette situation est particulièrement préoccupante pour les gestionnaires des villes, qui doivent assurer une collecte et un traitement efficaces des déchets pour préserver la santé publique et la qualité de vie en milieu urbain.

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply