MENU
Eleonore Morand © Brigitte Bouillot

France : 9e édition du prix des femmes architectes

Ferrero Office © FVB

Luxembourg : où se trouve le bureau de l’année 2021 ?

European Taxonomy

24/02/2022 Comments (0) Architecture, Autres, Environnement, Immobilier, Technologie

Taxonomie européenne : pour des constructions de plus en plus durables

Pour rendre l’Europe climatiquement neutre en 2050 et atteindre les objectifs de l’Accord de Paris de 2015 et du Pacte Vert européen de 2019, il fallait donner le ton.

C’est le cas depuis avril 2021 avec la Taxonomie européenne, un outil dont la vertu première sera d’aider les entreprises et les investisseurs à prendre des décisions qui vont dans le sens d’un investissement durable. Pour tous les acteurs de l’immobilier, ce  référentiel européen permettra dorénavant d’établir un benchmark commun  a en Europe, en même temps qu’il contribuera à l’ambition européenne de devenir le premier continent neutre pour le climat. 

La Taxonomie est une boîte à outils permettant de déterminer quelles activités économiques sont écologiquement durables. Elle vise essentiellement les investissements privés, en les orientant vers une économie climatiquement neutre, résiliente et efficace dans l’utilisation des ressources. Pratiquement, il s’agit d’une liste d’activités considérées comme « durables », incluant les critères techniques permettant de les évaluer comme telles. La Taxonomie européenne est d’ores et déjà considérée par le secteur immobilier comme très prometteuse pour aider à réorienter les flux de capitaux vers des activités économiques à long terme et écologiquement durables.

© Lily Banse

© Lily Banse

Des enjeux cruciaux pour l’environnement

Six critères prévaudront désormais pour pouvoir qualifier une activité de « durable » : 

  • atténuation du changement climatique
  • adaptation au changement climatique
  • protection des ressources aquatiques et marines
  • transition vers une économie qui soit davantage circulaire
  • prévention et réduction de la pollution causée par les diverses industries 
  • protection et restauration des écosystèmes. 

Une activité sera donc considérée comme “durable” si elle contribue substantiellement à l’un de ces six objectifs, sans toutefois causer de préjudice important à l’un des cinq autres. 

Rediriger les flux financiers

Pour répondre aux enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux actuels, il ffaut aussi adapter la grille d’évaluation de la performance des entreprises. A cet égard, la taxonomie devient le premier outil d’analyse permettant de relier les informations financières et extra-financières. Elle change donc profondément les critères qui détermineront désormais qu’une entreprise est performante ou non, et cela impactera durablement l’ensemble du monde financier. Ce sont ces nouveaux critères européens qui détermineront désormais l’accès aux financements pour les entreprises, mais aussi la manière dont elles formuleront leur reporting.

Quel impact pour les investisseurs et les développeurs ? 

Dans un prochain article, nous observerons, avec un spécialiste des investissements immobiliers, les conséquences – mais aussi les opportunités – de cette nouvelle réglementation pour les opérateurs actifs sur le marché immobilier international. 

Partagez cet article :

Tags: , , , , , , , ,

Leave a Reply