MENU
The Curv-Vancouver

Vancouver accueille le plus haut bâtiment passif du monde

Semer des obligations vertes pour réussir la transition carbone

26/08/2022 Comments (0) Énergie, Environnement, Immobilier, Technologie

Une nouvelle norme de décarbonisation pour les bâtiments britanniques

Selon la Whole Life Carbon Roadmap du Green Building Council, les bâtiments britanniques sont directement responsables de près d’un quart des émissions de carbone au Royaume-Uni. Un constat qui a conduit les principaux acteurs du bâtiment durable à élaborer une norme unifiée de contrôle des émissions.

Net Zero Carbon Buildings

Net Zero Carbon Buildings

9 des principales organisations militant pour un secteur de la construction responsable ont donc uni leurs forces pour mettre au point cette norme, baptisée « Net Zero Carbon Buildings ». Parmi elles, on retrouve : Building Better Partnerships (BBP), Bre, qui a mis au point la méthode d’évaluation de durabilité Breeam, Carbon Trust, Chartered Institution of Building Engineers (CIBSE), Institution of Structural Engineers (IStructE), Leti, le réseau des professionnels du bâtiment durable, Royal Institute of British Architects (RIBA), Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS) et UK Green Building Council (UKGBC). 

Pas de zéro carbone sans s’attaquer aux bâtiments

Estimant qu’il n’y a pas de voie crédible vers le zéro carbone sans s’attaquer aux émissions liées au bâti, le groupe de pilotage entend appliquer la nouvelle norme aux immeubles neufs et existants en leur fixant des objectifs de performance, pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Elle couvrira également l’approvisionnement en énergie renouvelable et le traitement des émissions résiduelles, y compris la compensation des émissions de carbone.

Julie Hirigoyen - UKGBC

Julie Hirigoyen – UKGBC

« En travaillant ensemble, nous allons lever les ambiguïtés actuelles autour de ces termes parfois mal utilisés et ainsi développer une compréhension commune, basée sur des seuils de performance clairs et conformes aux objectifs climatiques du pays », a déclaré Julie Hirigoyen, présidente de l’UKGBC.

Des objectifs gouvernementaux ambitieux

Lors de la dernière conférence climatique COP26 de Glasgow, le gouvernement avait, en effet, affiché des objectifs environnementaux plus ambitieux encore que le paquet législatif Fit 55 de l’UE. Londres entend réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 78 %, dès 2035, alors que l’UE affiche un objectif de – 55 % en 2030.

Net Zero Carbon

Net Zero Carbon

Le gouvernement britannique avait aussi annoncé sa volonté de décarboner totalement la finance britannique et la City londonienne, d’ici 2023, en renforçant les exigences pesant sur le secteur. En outre, le Parlement de Westminster a récemment voté un plan d’investissement de 345 millions € pour aider les entreprises à réduire leurs émissions de GES et à améliorer leur efficacité. D’ici 2030, ce programme devrait permettre aux entreprises d’économiser 1 milliard € par an en coûts énergétiques.

Partagez cet article :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply