MENU

Le Caire : construire pour soigner

Budapest © Platio

Budapest : des trottoirs qui captent l’énergie du soleil

WERK 12 © MVRDV & Ossip van Duivenbode

10/11/2020 Comments (0) Views: 116 Architecture, Autres, Immobilier

Vivre, loger et se détendre au même endroit

Un peu partout, on voit poindre des bâtiments à usage mixte : logement, travail, loisirs, vie communautaire… Le partage des espaces est dans l’air du temps.

Que ce soit en raison de la croissance démographique, de l’augmentation de la densité urbaine ou de la hausse des prix de l’immobilier, force est de constater que, ces dernières années, les projets de bâtiments à usage mixte se sont multipliés un peu partout en Europe. En voici quelques exemples singuliers.

CONCORDIA DESIGN – Wroclaw, Pologne

Concordia Design © MVRDV

Concordia Design © MVRDV

Au départ d’un bâtiment classé du XIXe siècle et situé sur une île, ce projet rassemble des espaces de travail, un lieu pour des congrès et des événements, un café ainsi qu’une terrasse publique en toiture. C’est rapidement devenu un lieu de rencontre, réputé pour son esprit avant-gardiste et son ambiance culturelle créative. Comme l’explique l’architecte Nathalie De Vries (bureau MVRDV) « le projet combine une structure historique, un mélange dynamique d’entreprises créatives et passionnantes, mais aussi des lieux de destination pour le grand public. » Contrairement aux lieux de passage, les lieux de destination impliquent en effet que les visiteurs fassent la démarche d’aller jusqu’à ce lieu. D’où la réussite de ce projet, d’autant qu’il est situé sur une île.

WERK 12 – Munich, Allemagne

WERK 12 © MVRDV & Ossip van Duivenbode

WERK 12 © MVRDV & Ossip van Duivenbode

Cette rénovation, en plein milieu du quartier Werksviertel-Mitte, se distingue d’abord par sa façade audacieuse : sur 5 mètres de haut s’y affichent des onomatopées, tirées d’anciens albums en allemand de Donald Duck. Créant une confusion volontaire entre intérieur et extérieur, ce bâtiment est traversé par un trottoir public. Projet à la fois élégant et « cool », WERK 12 accueille des cafés et restaurants au rez-de-chaussée, les bureaux de Audi Business Innovation, une salle de sport et même une piscine. Les espaces ont été conçus pour être flexibles, histoire que les prochains occupants puissent, à leur tour, y écrire une partie de l’histoire de WERK 12.

HoHo WIEN – Vienne, Autriche

HO HO @cetus + kito.at

HO HO @cetus + kito.at

Culminant à 84 mètres de haut, le HoHo est le 2e gratte-ciel en bois le plus haut du monde, juste derrière un édifice norvégien qui le dépasse de 1,5 m. Ce projet durable de 24 étages comprend un hôtel, des appartements, un restaurant, un centre de bien-être et des bureaux. Ce mélange de fonctions garantit qu’après 18h, les lumières ne s’éteignent pas. Et le constructeur a expliqué que l’équivalent de l’ensemble du bois utilisé pour la construction de HoHo aurait repoussé dans les forêts autrichiennes en exactement une heure et dix-sept minutes !

On terminera cette évocation de quelques créations à usage mixte par une citation de Estudio Chao, des architectes brésiliens qui travaillent sur la polyvalence des espaces : « «Et si nous refusions d’accepter l’idée que pour vivre ensemble, nous devions obligatoirement nous enfermer derrière nos murs et éviter ce que nous imaginons être le danger de vivre avec les autres ? »

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply