MENU

Pour une architecture adaptée aux malentendants

18/05/2020 Comments (0) Views: 66 Architecture, Autres, Environnement, Technologie

Utrecht prépare la plus grande zone urbaine résidentielle piétonne d’Europe

Bienvenue à Merwede, un ancien quartier industriel situé au cœur d’Utrecht, l’une des villes européennes au taux de croissance le plus rapide. Ce quartier est en pleine transformation, basée sur des critères de planification urbaine qui induisent une mobilité propre et partagée. Imaginez une ville où tout se ferait à pied ou à vélo, où les transports en commun seraient conçus pour répondre à tous les besoins de mobilité, et où on privilégierait le partage plutôt que la possession.

Ce nouveau quartier existera bientôt. Destiné à abriter pas moins de 12.000 personnes, il accueillera ses premiers habitants en 2024. Dans un environnement urbain original, où les piétons et les usagers faibles auront la priorité, puisqu’ils seront quasi les seuls usagers de la voie publique.

Dans l’histoire du développement urbain de la deuxième partie du XXe siècle, beaucoup de villes ont été réaménagées avec comme principal critère la possession d’un véhicule individuel. À Merwede, seules les voitures partagées pourront circuler (avec un ratio d’un véhicule par trois familles). Les vélos seront également disponibles en partage. Un système performant de transports publics reliera en outre le quartier au reste de la ville et du pays.

Utrecht, ville pilote

Merwede, un ancien quartier industriel d’Utrecht, destiné à devenir la plus grande zone résidentielle piétonne en Europe. © Okra, marco.broekman

Les concepteurs du projet le savent : le plus difficile sera la pédagogie, arriver à faire évoluer le regard des habitants. En partant de la bonne vieille maison unifamiliale avec une ou deux voitures garées devant, pour aller vers une mobilité plus douce et plus partagée. Utrecht, à cet égard, semble la ville parfaite pour faire avancer la cause du vélo. Aujourd’hui, déjà plus de 100.000 personnes utilisent quotidiennement leur vélo pour aller à l’école, au travail, au marché ou au spectacle. Et Utrecht n’en est pas à son coup d’essai : en 1965, déjà, la ville expérimentait des fermetures partielles des rues, pour les réserver aux piétons.

Outre ce focus sur le vélo, le projet bénéficiera de nombreux équipements durables, permettant notamment de capter l’énergie solaire, de jardins partagés… Tout sera mis en œuvre pour faire de Merwede une ville belle, durable et sans voitures. Une cité à hauteur humaine qui favorisera les lieux de rencontre et l’interaction sociale grâce à des espaces publics de qualité,. Avec un mot d’ordre que se sont donnés les concepteurs : « du vert, autant que possible ».

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply