MENU
© Obama Foundation-TWBTA

Après la Maison Blanche, une bibliothèque-musée

Pourquoi investir en Europe de l’Est

Pourquoi investir en Europe de l’Est

© MVRDV Skygarden Seoul

19/06/2017 Comments (0) Architecture, Autres

Skygarden, un nouveau concept de High Line à Séoul

À Séoul, une autoroute abandonnée vient d’être transformée en jardin botanique suspendu. Cette voie devenue piétonne revisite le principe de la High Line. Comme à New York, elle vise à impulser une mutation à l’échelle du quartier. 

Au «Pays du Matin calme», presque tout semble vouloir toucher le ciel. Et il n’est pas rare qu’au milieu des gigantesques buildings en verre, des parcelles d’autoroutes soient construites sur plusieurs niveaux pour palier un trafic important.

L’une d’entre elles, à proximité de la gare de Séoul, était désaffectée depuis près de dix ans. Mais elle vient de subir une des rénovations les plus ingénieuses de la capitale. L’idée de la mairie? Transformer ce viaduc de 983 mètres de long en un piétonnier aérien. Avec un jardin suspendu, et des accès directs aux maisons de thé, aux boutiques, aux galeries d’art et restaurants avoisinants.

Commandé en 2015 à l’agence hollandaise MVRDV, le «Skygarden» a été inauguré le 20 mai 2017. Et son parcours est plutôt impressionnant. Près de 254 espèces de végétaux garnissent ce jardin botanique, qui s’apparente à un «dictionnaire de la flore coréenne» organisé selon l’alphabet coréen. «Avec plus de 24.000 plantes, c’est une bibliothèque vivante du patrimoine naturel du pays. Une oasis de verdure perchée au-dessus du bitume et, surtout, intégrée au milieu d’un quartier en pleine revitalisation», explique l’architecte Winy Maas, à la tête du projet.

  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul
  • © MVRDV Skygarden Seoul
    © MVRDV Skygarden Seoul

Un fleuve dans la nuit

Divisé en plusieurs sections, le parc présente une cinquantaine d’identités différentes en fonction des couleurs, du parfum et des compositions florales. Mais le «Skygarden» bénéficie aussi de nombreuses connections urbaines. Plusieurs escaliers, ascenseurs et rampes ont été greffés à la structure originelle. Résultat: un confort et une sécurité améliorés pour les piétons et, au sol, un trafic nettement plus fluide.

«Skygarden a été pensé comme un ouvrage évolutif: à mesure que le quartier va changer, d’autres connections seront créées pour poursuivre son extension», confie Winy Maas. Pointe de distinction: oasis de verdure le jour, l’ancienne autoroute s’éclaire de bleu, la nuit. Comme un fleuve électrique qui se coule dans le paysage moderniste de Séoul. Ouverte 24h/24, Skygarden est décidément une High Line d’un nouveau genre, et qui a tous les ingrédients pour faire des émules dans d’autres villes.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply