MENU
Cango © Hahbo

Belgique : une résidence-service dans son jardin

Liget Budapest © Sou Fujimoto Architects

Budapest : le plus grand programme de développement culturel urbain...

18/03/2021 Comments (0) Views: 96 Architecture, Autres, Environnement, Mobilité

Turin : une ancienne ligne de tram transformée en parc public

Sur le modèle de la High Line new-yorkaise, Le Precollinear Park est le fruit de la réutilisation temporaire d’une ligne de tramway désaffectée. 

The High Line – New York © Alex Simpson

Ouvert au printemps 2020 pour  pallier le manque d’espaces verts, ce parc de 700 mètres de long (sur quelques mètres de large seulement, puisque c’est une ligne de tram) a connu un tel succès auprès du public qu’il est actuellement prolongé jusqu’en septembre 2021 au moins. Il pourrait même devenir permanent. Les écoles locales se préparent à faire migrer certaines classes de printemps vers le Precollinear Park (baptisé ainsi car il traverse le quartier Precollina), et une saison d’événements publics y est même programmée.

Cette réhabilitation, dans la quatrième plus grande ville d’Italie, est un exemple de la manière dont une infrastructure ferroviaire abandonnée peut être intelligemment remise en état. Mais ce n’est pas tout : cet espace vert illustre de manière joyeuse et festive comment une adaptation d’urgence à une pandémie peut finalement devenir un élément très apprécié de la communauté, comme l’illustre ce clip de présentation. 

  • © Torino Stratospherica
    © Torino Stratospherica
  • © Torino Stratospherica
    © Torino Stratospherica

Une rénovation peu onéreuse

Une grande partie du trajet du tramway était déjà ombragée par une allée d’arbres matures, et d’épaisses herbes sauvages poussaient sur le tronçon occupant la réserve centrale d’un pont traversant la rivière locale. Il n’a donc pas fallu grand-chose — quelques bacs à fleurs par-ci, quelques bancs et palettes pour s’asseoir par-là — pour transformer l’espace envahi par la végétation en un lieu utilisable par le public. Les bords du parc seront prochainement plantés de bambous rafraîchissants qui absorbent le carbone. Quant au terminus de la ligne, il est devenu une petite place ombragée par de beaux grands hêtres.

Une partie des transformations a d’ailleurs été financée par un crowdfunding, signe de l’enthousiasme des habitants pour ce type d’initiative résiliente. L’ensemble a été réalisé pour un budget très modeste : environ 20 000 €. 

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply