MENU
Kristiaan Borret : Brussel laten liefhebben

Kristiaan Borret : Faire aimer Bruxelles

Guggenheim Helsinki

Guggenheim Helsinki

Copenhague

23/02/2016 Comments (0) Architecture

Copenhague et ses autoroutes pour vélos

La ville de demain sera verte ou ne sera pas. A l’instar de l’équipe du film « Demain », nous partons à la découverte de villes dont les initiatives locales en matière de développement durable ont été récompensées et doivent nous servir d’inspiration. Aujourd’hui : Copenhague.

Alors qu’on parle souvent négativement chez nous d’autoroutes urbaines, la capitale danoise a réadapté cette notion pour les vélos. Il y a à la base une vraie culture cycliste dans le pays, mais le changement résulte d’initiatives politiques volontaristes avec la mise en place d’un réseau d’environ 400 kilomètres de voies prioritaires pour les 2 roues et les cargos (un modèle tricycle très à la mode).

Tout est fait pour que le parcours des cyclistes soit plaisant, non-stressant et s’effectue dans les meilleures conditions : couloirs de 3 à 4 mètres de large, revêtement adapté, stations-service régulières équipées de pompes à vélo, feux de signalisation conçus sur le modèle de l’onde verte où si l’on ne roule pas plus vite que la vitesse autorisée, on ne rencontrera pas de feux rouges. Il existe également une offre très large de vélos de location (l’équivalent du Villo bruxellois)… munis d’un moteur électrique et d’un GPS.

Selon certaines estimations, 45 % des habitants de la ville utilisent le vélo pour se rendre au travail et l’Etat danois aurait déjà économisé plusieurs dizaines de millions d’euros en soins de santé depuis l’aménagement de ces pistes cyclables et réduit drastiquement son empreinte carbone. Celle-ci a baissé de 50 % en 20 ans !

Photo © iStock / Hans Laubel
Plus d’info

 

Partagez cet article :

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply