MENU
Delta Tower, la nouvelle tour bruxelloise signée Fujimoto

Delta Tower, la nouvelle tour bruxelloise signée Fujimoto

Cavell Court jardin interieur850x520

Edith Cavell : une clinique se mue en quartier...

Institut de robotique et de cybernetique de Saint-Petersbourg Russie 1987 -S. Savine B. Artiouchine

05/01/2018 Comments (0) Architecture, Culture

Les ultimes édifices de l’Empire soviétique

De 1970 à 1990, d’étonnantes constructions ont vu le jour en URSS. Un livre témoigne de ces «monstres utopiques» nés avant et pendant la perestroïka. Grandeur et décadence.

Entre le tout premier reportage de Tintin «au pays des Soviets» en 1930 et le projet de Frédéric Chaubin initié en 2003, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts de l’ex-URSS. Pendant sept ans, le photographe s’est laissé guider – l’œil rivé à son objectif – au gré de ses voyages dans les quinze anciennes républiques soviétiques. Avec pour seul moteur son intuition.

Frédéric Chaubin CCCP taschen.jpg

Dans ce riche voyage visuel, compilé dans le magnifique ouvrage «Cosmic Communist Constructions Photographed» (éd. Taschen), Frédéric Chaubin répertorie 90 bâtiments affranchis de tout style. Au fil de ses pérégrinations, le photographe nous emmène dans quatorze anciennes républiques soviétiques. Toutes regorgent de mastodontes en béton à peine imaginables: sanatoriums, «Palais du Mariage», crematoriums, instituts technologiques, Musée Lénine de Tachkent, Ministère des autoroutes de Tbilissi… Autant de témoins méconnus, chez nous, de la quatrième époque de l’architecture soviétique.

Le début de la fin

Entre 1970 et 1990, très loin des avant-gardes des années 20-30 et du néoclassique stalinien, les constructions commanditées par l’État en URSS révèlent une renaissance inattendue de l’imagination. Dans des déploiements de prouesses techniques, elles brassent les fantasmes du siècle: les utopies universalistes, une science-fiction de futur antérieur, la conquête spatiale, les exotismes régionalistes. Cette période exprime une sorte d’élan chaotique provoqué par le déclin du système, comme autant de spectres et de soucoupes volantes architecturales annonçant la dissolution de l’Union soviétique en 1991.

  • Ambassade dURSS a Cuba -A. Rotchegov La Havane 1985
    Ambassade dURSS a Cuba -A. Rotchegov La Havane 1985
  • Centre de repos Droujba -I. Vassilevsky Y. Stefantchouk Yalta Ukraine 1985
    Centre de repos Droujba -I. Vassilevsky Y. Stefantchouk Yalta Ukraine 1985
  • La faculté d'architecture de l'Institut polytechnique de Minsk Bielorussie 1983 -V. Anikine I. Esman
    La faculté d'architecture de l'Institut polytechnique de Minsk Bielorussie 1983 -V. Anikine I. Esman
  • Institut de robotique et de cybernetique de Saint-Petersbourg Russie 1987 -S. Savine B. Artiouchine
    Institut de robotique et de cybernetique de Saint-Petersbourg Russie 1987 -S. Savine B. Artiouchine

Les monstres d’avant la perestroïka ont le plus souvent fleuri dans les lisières de l’empire: Baltique, Caucase, Asie centrale. Certains de ces colosses, souvent échoués au milieu de nulle part, ont été détruits ou abandonnés. Ici ou là pourtant, notamment dans les pays baltes, commence à s’esquisser un début de patrimonialisation de ces étranges vestiges. Et aujourd’hui, les générations montantes d’architectes considèrent certaines de ces créatures comme une source d’inspiration. Au même titre que les visions futuristes d’un Frank Lloyd Wright.

CCCP, de Frédéric Chaubin, éd. Taschen, 448 pages, 14,99 €

 

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply