MENU
Mobility

Jusqu’où interdire la voiture en ville?

Saleforce Tower - San-Francisco © Pelli Clarke Pelli Architects

Le gratte-ciel qui économise de l’eau

Musee d'Ixelles - Facade © B-architecten

24/02/2018 Comments (0) Architecture, Culture

Rénovation XXL pour le musée d’Ixelles

2,5 millions d’investissement, un maître d’ouvrage tendance… Le musée communal s’apprête à subir d’importants travaux de rénovation dès le mois de mars et pour une durée de trois ans.

Ce n’est pas un musée de village, mais un écrin d’ampleur nationale. Sans doute un peu trop introverti… A l’intérieur, pourtant, le XXe siècle bouillonne, avec des Magritte, Spilliaert, Delvaux, Boltanski, Christo ou Zao Wou-Ki exposés aux murs. Au faîte de sa gloire (l’exposition Doisneau a battu tous les records d’audience), le musée communal d’Ixelles s’offre pourtant une petite parenthèse… pour un retour en format XXL, dans trois ans.

Derrière ce lifting improbable, on retrouve l’architecte Sven Grooten, l’un des cofondateurs du bureau B-architecten à qui l’on doit, entre autres, les refontes du Muntpunt, du Beursschouwburg et de la gare de Laeken. Et pour le coup, il voit grand. La superficie du musée passera en effet d’environ 3.200 m2 à un peu plus de 4.000m2. Comment? Avec une nouvelle cafétéria et un bookshop, l’ouverture de la galerie du deuxième étage dans la salle principale et la création d’un jardin de statues.

Objectif: ouvrir le musée vers l’extérieur et créer un dialogue avec son environnement urbain. Là où, jusqu’à présent, même son entrée passait inaperçue. Selon les esquisses, une attention particulière sera apportée au côté pile et au côté face des lieux, avec un soin particulier pour l’accès, par le jardin principal, à front de rue. Ce pavillon d’entrée sera destiné à devenir un lieu de rencontre pour les visiteurs mais aussi pour les habitants du quartier, les passants et les écoliers. Sa toiture sera végétalisée. Tandis que les espaces d’accueil, dont la billetterie, sépareront plus clairement expositions temporaires et collections permanentes.

  • Musee d'Ixelles - Concept © B-architecten
    Musee d'Ixelles - Concept © B-architecten
  • Musee d'Ixelles - Facade © B-architecten
    Musee d'Ixelles - Facade © B-architecten
  • Musee d'Ixelles - Jardin © B-architecten
    Musee d'Ixelles - Jardin © B-architecten
  • Musee d'Ixelles - plan © B-architecten
    Musee d'Ixelles - plan © B-architecten

Un nouvel espace d’exposition

Dans l’aile des expositions temporaires, des fenêtres seront percées à l’étage pour inonder le musée de lumière naturelle. Au sol, un grand espace sera aménagé comme café et magasin du musée, relié directement à la réception et à la nouvelle entrée. L’ancienne caserne de gendarmerie du 75, rue Van Volsem, accueillera pour sa part salles pédagogiques, salle polyvalente, ateliers et bureaux. Son jardin, aujourd’hui fermé au public, deviendra un «jardin de sculptures» et fera partie intégrante du parcours muséal.

Grâce au redéploiement de l’ancienne caserne, le second étage de la galerie principale, actuellement occupé par l’administration, se muera en un nouvel espace d’exposition d’environ 300 m². Le budget de 2,5 millions d’euros sera couvert par les subsides publics et par un fonds de 500.000 euros légué par la Fondation Lydie et Albert Demuyter (bourgmestre d’Ixelles de 1973 à 1993). En 2017, le musée avait accueilli quelque 100.000 visiteurs. Parviendra-t-il à doubler sa fréquence sous ses nouveaux apparats?

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply