MENU
Deichman Bjørvika © Einar Aslaksen

Oslo : une bibliothèque publique ouverte sur la ville 

Lidl zero carbone © ElisaSmookPhoto

Le premier supermarché zéro carbone aux Pays-Bas

The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ

05/10/2021 Comments (0) Architecture, Autres, Culture, Immobilier

Seattle : le premier immeuble de bureaux « anti-gratte-ciel »

Le cabinet d’architecture NBBJ a dévoilé le design de The Net, une tour de bureaux de nouvelle génération à Seattle, censée favoriser le bien-être et le vivre ensemble. 

La proposition du cabinet se veut une réponse aux problématiques engendrées par les gratte-ciels (anti high-rise, néologisme anglais difficilement traduisible qui semble d’ailleurs avoir été inventé pour l’occasion), comme le manque d’intégration communautaire et les difficultés d’accès à l’air frais de l’extérieur en raison des systèmes de ventilation et de conditionnement d’air.

Il faut bien entendu relativiser les choses : les bâtiments de cette typologie contribuent effectivement à réduire l’empreinte physique et environnementale de la construction et à fournir un espace essentiel pour le logement, le travail et les loisirs. Par contre, le cabinet d’architecture a constaté que les grandes tours « nuisent à la santé physique et sociale », car leurs étages verticaux ont tendance à isoler les habitants et à réduire les possibilités de connexion entre eux.

  • The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ
    The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ
  • The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ
    The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ
  • The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ
    The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ
  • The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ
    The Anti-High Rise The Net tower in Seattle © NBBJ

Améliorer la connectivité 

The Net réinvente la dynamique des immeubles de bureaux et pourrait bien servir de modèle à une nouvelle génération d’architecture commerciale. En donnant la priorité à deux idées qui améliorent les performances tant humaines que professionnelles : le bien-être au travail et la tour connectée. Le projet encourage par ailleurs l’exercice physique ainsi que les interactions avec la nature. Sky Park, un toit réparti sur trois étages, offrira un accès extérieur et des vues panoramiques sur la ville. Les visiteurs pourront, s’ils le souhaitent, accéder à ce toit par un escalier de circulation de 33 étages, ce qui favorisera évidemment l’activité physique.

En termes d’innovations technologiques, Le bâtiment utilisera également par exemple un « accès sans contact de la rue au bureau », une stratégie de conception qui permettra aux occupants et aux visiteurs d’entrer dans le bâtiment et d’arriver à leur destination sans toucher aucune surface. Enfin, le bâtiment prélèvera 100 % de son air et de son eau à l’extérieur, et disposera également d’un local à vélos et même d’un atelier de réparation. 

Les échanges  interpersonnels seront au centre du projet, notamment en fluidifiant les mouvements et en augmentant facilitant les échanges et la visibilité entre collègues, mais aussi avec les visiteurs. 

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply