MENU

La rénovation en Roumanie : des percées encourageantes

Cascais : pour une mobilité intelligente et verte

22/12/2021 Comments (0) Architecture, Autres, Énergie, Environnement, Immobilier, Mobilité, Technologie

A Budapest, la ville et la nature ne feront bientôt plus qu’une

Reconnecter les 1,75 millions d’habitants de la capitale hongroise avec ses environs verts : c’est le pari de Zugló.

Une ambition dans le droit fil des décisions annoncées fin 2021 par la mairie de Budapest, visant notamment à développer les infrastructures vertes en ville (53 nouveaux projets d’espaces verts sont concernés d’ici 2028). 

Le plan directeur de Zugló, un quartier situé à l’ouest de Pest et du Danube, comprend un programme mixte de restaurants, de cafés, d’espaces de bureaux, un hôtel de ville réimaginé et un nouveau centre médical destiné à améliorer considérablement la qualité de vie dans le quartier. De même, une série de jardins et de places publics interconnectés créeront une longue “colonne vertébrale verte” qui assurera une transition en douceur entre la ville et la nature. 

  • Budapest © Zaha Hadid Architects
    Budapest © Zaha Hadid Architects
  • Budapest © Zaha Hadid Architects
    Budapest © Zaha Hadid Architects
  • Budapest Zaha Hadid - 850x520 - 032 © Zaha Hadid Architects
  • Budapest © Zaha Hadid Architects
    Budapest © Zaha Hadid Architects

Durabilité innovante

Il est vrai que le projet de Zaha Hadid Architects s’accompagne d’objectifs environnementaux ambitieux. Un réseau de toits verdurisés vise par exemple à réutiliser jusqu’à 90 000 m3 d’eau de pluie par an. Un recours aux énergies renouvelables permettra de réduire sensiblement la consommation d’énergie par rapport aux bâtiments traditionnels. A l’extérieur, un nouveau parc de 35 000 m2 contribuera à atténuer les températures estivales de 6°C (c’est énorme) par rapport au centre-ville de Budapest. 

En outre, de vastes zones piétonnes et de nouvelles pistes cyclables encourageront la micro-mobilité urbaine en reliant les espaces de vie, de travail et de loisirs, tous situés à faible distance les uns des autres. Enfin, le masterplan prévoit la création de 12 000 m² de nouveaux espaces paysagers. De quoi, on le voit, reconnecter les citadins avec la nature avoisinante. 

Partagez cet article :

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply