MENU
Ukraine Migrants © Palinchak | Dreamstime.com

Comment les villes gèrent-elles les mouvements de migration ?

La bio-ingéniérie au service d’une architecture durable

04/05/2022 Comments (0) Architecture, Atenor, Autres, Énergie, Environnement, Immobilier, Technologie

Pourquoi investir dans la finance verte ?

Proximité des transports en commun, énergie durable ou agora ouverte au public : ce sont là quelques-uns des aspects désormais les plus courants dans les projets immobiliers conçus de manière durable. Mais ce qui rend un projet encore plus remarquable, c’est que cette durabilité n’est plus simplement une commodité ou un signe de responsabilité sociétale de l’entreprise, mais également un élément central de son plan de financement.

« Nous faisions du développement durable avant qu’il y ait une pression des investisseurs.  Maintenant, il y a une pression des investisseurs », a déclaré Sara Neff, responsable du développement durable chez Lendlease. Les accords de Paris sur le climat ont fixé comme objectif la limitation du réchauffement climatique à +1,5°C d’ici 2050, afin d’assurer la transition vers une économie durable. Cet objectif implique des politiques innovantes en matière de financement vert. Le Rapport final sur la Taxonomie Européenne propose désormais un cadre destiné aux différents acteurs de la finance verte (émetteurs, promoteurs de projets, investisseurs, entreprises), et permet de savoir ce qui est considéré comme activité verte ou durable.

Un meilleur monitoring

En somme, la finance traditionnelle oriente l’épargne vers les projets les plus rentables, sans réellement considérer les aspects environnementaux. A contrario, la finance verte appuie des projets ne portant pas atteinte à l’environnement, ou favorisant le développement d’une économie circulaire, efficiente, inclusive et propre. Il s’agit d’inciter ou de contraindre la totalité des entreprises, ou presque, à se comporter d’une manière qui soit compatible avec les enjeux climatiques.

L’immobilier durable n’est pas une idée nouvelle. Mais ce qui a changé ces dernières années, c’est la perception du risque associé au changement climatique, qui a incité les investisseurs à orienter leur argent vers des actifs verts plus sûrs et plus performants. De nouveaux outils de mesure et de nouvelles normes et labels (BREEAM, LEED…) leur permettent de relever la barre des performances environnementales et économiques. 

Framework for circular existing buildings

Framework for circular existing buildings

Le rendement vient de la durabilité

Une opération immobilière financée de manière durable signifie bien souvent attirer de meilleurs locataires. Les bâtiments plus durables permettent en outre de pratiquer des loyers plus élevés, jusqu’à 10% de plus, selon une étude de JLL sur les bureaux de Londres. 

Il y a cinq à dix ans, la durabilité faisait l’objet d’un grand débat : « C’est bien, mais je ne veux pas payer pour cela », déclare Stephen Tross, directeur des investissements internationaux chez Bouwinvest, une société d’investissement néerlandaise qui gère environ 16 milliards d’euros d’actifs. « Aujourd’hui, on ne sacrifie pas les rendements pour la durabilité, on crée des rendements avec la durabilité ».

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply