MENU

Île-de-France : l’immobilier de bureaux repart à la hausse

Italie : l’architecture positive et généreuse au service du citoyen

16/02/2021 Comments (0) Views: 123 Autres, Culture, Environnement, Immobilier

Amsterdam : du vert dans la ville

Dans le quartier de Zuidas, un quartier d’affaires dominé par d’imposants immeubles de bureaux, The George représente un geste salutaire, qui met en avant une architecture humaine, verte et exubérante.

Zuidas est un quartier de bureaux situé à proximité de l’aéroport, de la gare centrale et du centre-ville. Il ne brillait pas, jusqu’ici, par son audace architecturale. L’arrivée de The permet de dynamiser l’endroit et surtout d’y amener davantage de vie urbaine, des enfants, des familles…

Le bâtiment compte 11 étages et 47 appartements, dont la taille varie de 88 à 196 m2. Le côté sud est constitué d’une série de terrasses et de balcons verts superposés, qui s’empilent les uns sur les autres à mesure qu’ils se déploient progressivement. La façade proprement dite est transparente (triple vitrage). Deux entrées mènent à un hall vert arboré, à un escalier en colimaçon qui mène à une terrasse commune de 80 m2 au deuxième étage, où les résidents peuvent se rencontrer au beau milieu des plantations.

  • Amsterdam The George © Arjen Schmitz
  • Amsterdam The George © Arjen Schmitz
  • Amsterdam The George © Arjen Schmitz
  • Amsterdam The George © Arjen Schmitz
  • Amsterdam The George © Arjen Schmitz

Une verdure qui n’est pas qu’esthétique

Le toit en forme de cuvette recueille les précipitations dans un réservoir et est recouvert de panneaux solaires. Tandis que l’eau de pluie draine la végétation, l’énergie solaire alimente en électricité les parties centrales du bâtiment. Un grand nombre de plantes et d’arbres font partie de la façade sud vitrée, ce qui facilite le jardinage vertical. Les résidents peuvent ainsi profiter de leur propre oasis de manière complète et constante. L’eau et l’énergie économisées sont distribuées dans tout le bâtiment.

En amenant une touche verte dans un quartier qui en manquait, The George contribue certes à l’amélioration de la qualité de l’air mais, surtout, propose de recréer une dynamique urbaine dans une partie de la ville qui, jusque là, manquait cruellement d’habitants.

The Georges est une réalisation du bureau néerlandais dok architekten, qui a travaillé tant sur des édifices publics que privés aux Pays-Bas. On leur doit également la rénovation de la Banque Nationale à Bruxelles.

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply