MENU
Sumitomo Forestry Co Tokyo

A Tokyo, un gratte-ciel de bois de 350 mètres

Smart City by Google

Google précise ses ambitions dans la smart city

28/05/2018 Comments (0) Mobilité, Technologie

Emprunter la voiture comme on prend le métro

Renault vient de présenter le concept EZ-GO (easy-go): une navette autonome 100% électrique pour le transport urbain de personnes. Une future alternative aux taxi et au métro?

C’est une espèce de grand monospace en forme de trapèze. Sa silhouette rappelle celle d’une voiture. Et pourtant, on y entre comme dans un métro. Debout. En marchant. Éventuellement en tirant sa valise ou en guidant sa poussette. Ce drôle de véhicule qui soulève sa carrosserie par l’avant pour embarquer ses passagers s’appelle EZ-Go. C’est la toute dernière voiture concept de Renault et elle résonne comme une réponse symbolique au rejet actuel de la voiture traditionnelle par le monde urbain.

L’engin a tous les attributs de ces voitures du futur qui n’en sont plus tout à fait: électrique, bien sûr, à la conduite complètement automatique, mais surtout à l’habitacle complètement repensé par les designers de Renault. Ces derniers en ont fait une sorte de lounge mobile et ultraconnecté: chic et confortable, le véhicule offre une vue dégagée à 360 degrés sur la ville grâce à une surface vitrée.

Transports à la demande

Livré avec sa borne publique servant à la fois à le recharger et à l’appeler, ce robot taxi mobile sans volant ni pédale, et donc sans conducteur, pourra à l’horizon 2022 transporter jusqu’à six passagers qui auront au préalable commandé sa venue et sa destination par une simple appli sur leur smartphone. Pour faciliter l’accès à bord, il dispose d’une large porte frontale pour monter et descendre du véhicule en toute sécurité et loin de la circulation, avec une lumière au sol indiquant l’endroit où se déploie la plate-forme.

Le français Renault est loin d’être seul à emprunter cette voie. Ford souhaite, en effet, déployer son propre service de taxis autonomes en 2021, grâce à un nouveau véhicule, baptisé Chariot, conçu pour transporter des biens ou des personnes à la demande. Il sera bientôt imité par Daimler, associé à une start-up américaine, Via, pour installer ses propres navettes dans la capitale britannique. Même logique chez Toyota, qui vient de lancer une marque distincte, Toyota Connected, en partenariat avec l’Américain Microsoft. Le futur de la mobilité sera électrique, connecté et autonome. Avec le choix de conduire ou de se laisser conduire. Avec ou sans chauffeur à bord.

Partagez cet article :

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply