MENU
The Hinge © KVANT-1 & Dorte Mandrup

Aarhus (Danemark) : des bureaux écoresponsables en apesanteur

ArchiEcoles © Jackal Liu

25/06/2021 Comments (0) Architecture, Autres, Culture

L’architecture au service des écoles

Ces derniers mois, actualité oblige,  il a beaucoup été question de réaménagement de bureaux, de nouvel équilibre entre lieu de vie et lieu professionnel. Pour autant, il ne faudrait pas oublier dans cette réflexion le « bureau » de nos plus jeunes : l’école. 

L’aménagement intérieur des espaces éducatifs a en effet un impact psychologique important sur la façon dont un enfant apprend et sur le niveau de bien-être qui sera le sien durant les heures qu’il passe à l’école. Mais aussi, à plus long terme, sur son développement social et émotionnel. 

La majeure partie du temps scolaire se déroulant à l’intérieur des bâtiments, une attention toute particulière doit être apportée à certaines caractéristiques d’aménagement intérieur.  

  • L’école pour enfants de Carinena, dessinée par Salas Arquitectura + Diseño. © Salasarc 2021.
    L’école pour enfants de Carinena, dessinée par Salas Arquitectura + Diseño. © Salasarc 2021.
  • L’école pour enfants de Carinena, dessinée par Salas Arquitectura + Diseño. © Salasarc 2021.
  • L’école pour enfants de Carinena, dessinée par Salas Arquitectura + Diseño. © Salasarc 2021.
    L’école pour enfants de Carinena, dessinée par Salas Arquitectura + Diseño. © Salasarc 2021.

Des hauts plafonds

Ceux-ci permettent un apport de lumière naturelle optimal. Les salles munies de hauts plafonds facilitent l’attention et créent un environnement plus propice à l’apprentissage que des salles aux plafonds bas, davantage susceptibles de créer du stress. 

Un cadre naturel

L’architecture biophilique améliore le bien-être, qu’il soit résidentiel ou professionnel. Cela fonctionne bien entendu également sur des environnements scolaires : équiper une salle de plantes vertes apaise et inspire, augmente la productivité et les capacités d’apprentissage. Le lien visuel avec la nature est, lui aussi, très  important. 

De la lumière naturelle

Des études et articles scientifiques ont démontré que des faibles niveaux de lumière en classe affectent le sommeil et les cycles naturels des enfants. Au contraire, la lumière naturelle permet d’organiser des classes accueillantes et inspirantes. 

Des espaces flexibles

Tout comme dans les bureaux modernes ou les espaces de coworking, le fait de pouvoir disposer d’un mobilier adaptable et modulable permet de répondre aux différents besoins des élèves et de leurs professeurs. Y compris en rendant mobile le bureau de l’enseignant, par exemple. Ou en inventant : dans cette école à Taiwan imaginée par le studio In2, les classes comportent un mur incurvé, qui sert tant à isoler les espaces qu’à accueillir la bibliothèque de la classe. 

Partagez cet article :

Tags: , ,

Leave a Reply