MENU
Belatchew-SwimCity

SwimCity : imprime-moi une maison

bristol harbour england

Bristol, le bon élève britannique

Doubleweb

09/03/2016 Comments (0) Environnement, Technologie

Reykjavik ou le pari du 100 % renouvelable

La ville de demain sera verte ou ne sera pas. Partons à la découverte de villes dont les initiatives locales en matière de développement durable ont été récompensées et doivent nous servir d’inspiration. 

Citée en exemple pour son rôle de laboratoire à ciel ouvert, la capitale islandaise repousse sans cesse les limites. L’île dispose d’importantes ressources naturelles issues de sa géologie unique et de son hydrographie abondante pour chauffer les bâtiments publics et pour produire naturellement une grande part de son électricité (quasi 90 %), ce qui n’a pas manqué d’attirer nombre d’industries fortement consommatrices en énergie. Seul manque, pour atteindre l’ardoise parfaite, le remplacement du pétrole par du renouvelable au niveau des transports.

Le train (vert) est lancé puisque dès la fin des années 90, le parlement islandais a démarré un projet test visant à introduire des véhicules roulant à l’hydrogène. Les tests des projets ECTOS (mise en circulation de 3 bus à hydrogène) et SMART-H2 (pour véhicules individuels) ont été concluants. La révolution est donc bien en marche, et on voit également poindre une flotte sans cesse grandissante de voitures électriques… Toutes ces avancées technologiques et ces audaces politiques font de l’objectif de 100% d’énergies renouvelables en 2050, utopique pour bon nombre de pays européens, un rêve à portée de main pour l’Islande.

Photo © iStock
Plus d’info
Partagez cet article :

Tags: , , , , ,

Leave a Reply