MENU
Amazon HQ © NBBJ / Amazon

Le nouveau QG d’Amazon symbolise à la fois la nature...

Paris © Kazuo Ota

La logistique urbaine, un enjeu stratégique et durable

27/05/2021 Comments (0) Architecture, Autres, Environnement, Immobilier, Technologie

Une « forêt » de bureaux à Lille

L’agence d’architecture et d’urbanisme Coldefy a confirmé la construction d’un nouveau bâtiment à usage mixte dans le quartier Euralille, qui sera défini par son utilisation de la verdure. 

Pour rappel, Euralille est le quartier urbain conçu par OMA (Rem Koolhaas) en 1999 autour de la gare de Lille TGV. Dans le droit fil de la philosophie du quartier, ce bâtiment en deux parties, baptisé Echo, proposera des bureaux ainsi qu’un programme de restauration et de loisirs, notamment une salle d’escalade de 1000 m2. 

Le projet couvre 8.000 m2 dont 1.400 seront dédiés à des surfaces végétalisées. Conçu avec une ossature bois, il sera – selon ses concepteurs –  le premier bâtiment biosourcé d’Euralille. On le remarque sur le projet de l’architecte : les surfaces au sol de chaque bâtiment diminuent au fur et à mesure qu’elles montent, pour culminer avec des toits verts qui descendent en cascade à travers les espaces extérieurs de chaque bâtiment. Une proposition architecturale audacieuse qui pousse encore un cran plus loin le curseur de la durabilité.   

  • Lilles © Coldefy
    Lilles © Coldefy
  • DvCity – Lille 850x520 B © Coldefy
  • DvCity – Lille 850x520 C © Coldefy

Faire dialoguer les espaces publics et les habitants

Le bureau Coldefy fonde son travail sur l’expérience sociale et sensorielle, en proposant une architecture en lien avec la nature et ouverte au paysage. Chacun de leurs bâtiments se veut une aspiration au calme et une occasion d’échapper à une vie frénétique.  Pour ce faire, leurs réalisations laissent une large place aux espaces interstitiels qui facilitent la circulation et favorisent les interactions humaines. 

Le bâtiment est donc divisé en deux parties, avec une large faille en son centre favorisant les flux piétons et cyclistes et les lieux de rencontre. « Le projet répond à la fois à la structure monumentale du boulevard tout en le reconnectant lentement avec lintime de la réalité humaine. Ce bâtiment-paysage offrira un moment de pause », décrit Thomas Coldefy, architecte associé de l’agence Coldefy. 

Partagez cet article :

Tags: , , ,

Leave a Reply