MENU
Wilz © Association Schroeder & associés –Maja Devetak

Le Luxembourg à la pointe de l’économie circulaire

Grand Hospice Bruxelles

Bruxelles : Grand Hospice, lorsque la culture et le social...

Arnsberg © Priti Salian

27/07/2021 Comments (0) Architecture, Autres, Immobilier

Allemagne : la ville idéale pour les aînés 

Fruit d’un projet de plusieurs décennies visant à créer une destination conviviale pour les personnes âgées, la ville d’Arnsberg, dans l’ouest de l’Allemagne, est peut-être l’un des exemples les plus réussis au monde de développement urbain adapté aux seniors. Au cœur de ce projet, un service municipal pas comme les autres : la Fachstelle Zukunft Alter — le département du vieillissement futur.

A Arnsberg, comme partout ailleurs en Allemagne et en Europe, la population vieillissante est en augmentation. Tout comme son triste corollaire : la démence, qui est souvent une cause d’isolation de nos aînés. Jusqu’alors, l’approche de la ville en matière de seniors avait été classiquement « axée sur le déficit », c’est-à-dire qu’elle s’était concentrée sur ce que les personnes âgées ne pouvaient plus faire, affectant donc principalement des ressources aux maisons de repos et de soins infirmiers, au lieu de créer des programmes tirant parti de ce que ces personnes âgées pouvaient encore offrir.

Arnsberg

Arnsberg

C’est une enquête menée par la ville d’Arnsberg qui a déclenché ce changement de mentalité et un virage à 360° dans l’approche et la politique envers les personnes âgées. La majorité des répondants ont en effet exprimé leurs attentes et leur volonté de continuer à contribuer à la société.

Valorisés et inclus dans la vie de la ville

Avec un budget très modeste (20.000 €/an), le département soutient environ 200 projets impliquant les aînés, dont voici quelques exemples : 

  • Visite d’un jardin d’enfants pour y jouer de la musique et y participer à des activités théâtrales
  • Cours d’allemand dispensés aux jeunes réfugiés
  • Bancs numérotés dans toute la ville (une personne atteinte de démence pourra ainsi plus facilement se situer et solliciter de l’aide)
  • Des bénévoles accompagnent les personnes âgées les jours de marché
  • Programme culturel spécialement imaginé et adapté 
  • Sensibilisation de toute la population aux problèmes liés à la démence

En 2015, lorsque l’ancien président allemand Joachim Gauck a visité Arnsberg, il a déclaré qu’il avait été impressionné de voir « qu’avec l’aide de la ville, les citoyens s’adaptent spécifiquement à une société qui vit plus longtemps. »

Partagez cet article :

Tags: , , , , ,

Leave a Reply