MENU

Planter des arbres en ville, le geste qui sauve

Comment le gratte-ciel de bureaux se réinvente

09/08/2019 Comments (0) Autres, Environnement, Mobilité, Technologie

Les 5 projets marquants de la Bicycle Architecture Biennale

Aider les villes à s’adapter au vélo… C’est le défi de la Bicycle Architecture Biennale qui a lieu en juin à Amsterdam. Pour sa deuxième édition, la biennale consacrée au lien entre architecture et vélo a fait la part belle à des projets très innovants. Voici les plus marquants.

La deuxième Biennale d’architecture cycliste d’Amsterdam présente des projets d’infrastructure avant-gardistes, créatifs et originaux visant à encourager les communes et les gens à se tourner vers le vélo. “En présentant les solutions réalistes et dynamiques, le BAB inspire une nouvelle façon de penser sur ce à quoi devraient ressembler les villes du futur“, explique Adam Stones, responsable de Bycs, la société à l’origine de la biennale. “Notre mission ? Convaincre les municipalités de passer à la vitesse supérieure concernant leur vélo-compatibilité, par une série d’exemples concrets. Et viser le « 50by30 », pour 50 % de tous les trajets urbains effectués à bicyclette d’ici 2030.

Cette BAB consiste en un agrégat de projets, 15 au total, réunis autour de trois thèmes : routes, connexions et destinations. Parmi les projets sélectionnés par les architectes de NEXT, un cabinet installé à Amsterdam et Pékin, 11 sont déjà sortis de terre, et quatre sont encore à l’état de concepts. Voici les 5 meilleurs.

 

1. Utrecht : le plus grand parking à vélos du monde

Utrecht, aux Pays-Bas, figure en tête de liste des 90 meilleures villes où faire du vélo. Plus de 43% de tous les déplacements s’y font régulièrement à deux-roues. Les autorités ont transformé la ville néerlandaise en un paradis pour les cyclistes grâce à un investissement dans des infrastructures ad hoc : un réseau de pistes cyclables couvertes et en plein air relie différentes parties de la ville, et des ponts, des passages souterrains et des ronds-points ont été spécialement conçus pour les cyclistes. Reste qu’un nombre croissant de cyclistes ont besoin d’un endroit sécurisé pour se garer. La ville a donc construit le plus grand parking pour vélos du monde, avec 12 500 places, des rampes intérieures pour faciliter l’accès et un système numérique pour diriger les cyclistes vers les places libres. Après quelques travaux, Utrecht ambitionne de pouvoir porter la capacité de ce parking à 33 000 places d’ici 2020.

 

2. Bokrijk : faire du vélo à travers l’eau

C’est une expérience hors du commun qui est proposée au Limbourg. Les cyclistes peuvent se promener “à travers l’eau” sur un sentier spécialement conçu qui traverse les étangs de Bokrijk. “Cycling through water” offre ainsi une expérience immersive en pleine nature. Le chemin est long de 212 mètres et a une largeur de 3 m. Depuis son ouverture, il a déjà été traversé par plus de 1 million de cyclistes qui ont l’impression, tel Moïse, de s’ouvrir le chemin entre les eaux.

 

3. Limbourg : rouler sur les cimes des arbres

Dans la même région, des urbanistes limbourgeois ont conçu un sentier qui transporte littéralement les cyclistes dans les airs, sur une boucle arborée qui traverse une forêt dense à près de 10 mètres du sol. Le sentier fait partie d’un réseau de pistes cyclables qui traverse la réserve de De Wijers, dans le nord du plat pays. Résultat : les cyclistes sont encouragés à se rapprocher de la nature, littéralement.

 

4. Auckland : une voie aérienne ultramoderne

Dans la même veine, mais sur un mode beaucoup plus urbain, Auckland est en train de finaliser la construction d’un couloir cyclable au-dessus des artères les plus fréquentées de la ville. La première phase du projet a déjà transformé une ancienne sortie d’autoroute en une voie aérienne surélevée. Bardée de capteurs atmosphériques, cette piste informe les cyclistes en temps réel sur le degré de pollution. Mais surtout, elle traverse la jonction autoroutière centrale d’Auckland et relie les navetteurs au réseau cyclable existant de la ville. Un moyen sûr pour les citadins d’accéder au centre-ville.

 

5. Chine : la plus longue piste cyclable surélevée du monde

Construire la plus longue piste cyclable surélevée du monde sur 7,6 kilomètres, c’est le pari qu’a relevé la ville de Xiamen, en Chine. Cette piste suspendue traverse la ville au-dessus d’un réseau routier extrêmement fréquenté. Avec une capacité de 2 000 vélos aux heures de pointe et des points de location pour ceux qui n’ont pas leur propre vélo, ce nouvel itinéraire devrait désengorger la métropole et encourager les gens à se mettre en selle. La piste cyclable est suspendue sous une voie réservée aux autobus. Elle suit le réseau de transport public de la ville qu’elle relie à onze points de sortie. L’idée étant de favoriser les transports modaux, car à chaque instant, les cyclistes peuvent quitter la piste pour sauter dans l’autobus ou le métro.

Partagez cet article :

Tags: , , , ,

Leave a Reply