MENU
© Dylan Nolte

La rénovation : de quoi parle-t-on ?

Luxembourg : succès pour le premier emprunt d’état durable

Citywave Milan © BIG

10/11/2021 Comments (0) Architecture, Autres, Environnement, Immobilier, Mobilité

Milan : durable, international et beau !

Initié en 2004, CityLife est un nouveau quartier à Milan qui a réhabilité l’ancien parc des expositions (Fiera di Milano) pour  y mêler bureaux, centre commercial et ensemble résidentiel. Le tout imaginé par les architectes les plus renommés de la scène international.

Cette revitalisation spectaculaire de la métropole lombarde (366 000 m2) est l’un des projets urbains les plus ambitieux en Europe ces 20 dernières années. Le site existant est l’œuvre de trois bureaux mondialement connus. Les trois tours ont en effet été  réalisées respectivement par Studio Libeskind, Zaha Hadid Architects et Arata Isozaki. 

En 2021 a démarré la construction d’un quatrième édifice. Celui-ci, nommé CityWave, a été confié au Danois BBjarke Ingels.  Il s’agit cette fois d’ un duo d’immeubles de bureaux de faible hauteur, qui sont reliés par une spectaculaire canopée de 200 mètres de long. Cet auvent, qui a la forme symbolique d’une vague ,d’où le nom CityWave, servira à protéger l’un des plus grands parcs urbains extérieurs d’Italie. La verrière offrira en effet aux Milanais un espace ombragé et abrité qui accueillera la vie sociale et culturelle de ce nouveau quartier dynamique de la ville. Ce toit high-tech sera par ailleurs recouvert de 11 000 m2 de panneaux solaires. 

  • Citywave Milan © BIG
    Citywave Milan © BIG
  • Citywave Milan © BIG
    Citywave Milan © BIG
  • Citywave Milan © BIG
    Citywave Milan © BIG

Un immeuble de bureaux qui challenge les normes du secteur 

CityWave sera, d’après ses concepteurs, « le premier immeuble de bureaux à aller au-delà de l’impact zéro ». Il sera exclusivement alimenté par des sources renouvelables. Outre son réseau massif de panneaux photovoltaïques, la structure du toit permettra également de collecter et de réutiliser l’eau de pluie, tandis qu’une partie des eaux du bâtiment seront chauffées grâce à la géothermie. Dès son inauguration, le bâtiment devrait consommer 45 % d’énergie en moins que des bureaux traditionnels, et ce grâce à ces solutions écologiquement durables.

« Il sera le symbole du Milan dont nous rêvons : durable, international, beau », a déclaré le maire de la ville. La réception de ce développement, dont le budget est de 2,5 milliards d’euros, est prévue en 2025.

Partagez cet article :

Tags: , , , , , , ,

Leave a Reply